colorimétrie vestimentaire : guide pratique et conseils

Colorimétrie vestimentaire : guide pratique et conseils

Si tu t’intéresses à la colorimétrie vestimentaire, tu as sans doute déjà cherché des tests en ligne ou des idées de couleurs tendances de vêtements. Malheureusement, sans un véritable diagnostic personnalisé, impossible de trouver les associations de couleurs qui te flattent et qui affirment ta singularité. Une analyse approfondie de ton profil et de ton essence chromatique est indispensable. Je te propose donc un guide pratique avec de nombreux conseils pour être radieuse, belle et charismatique, même sans maquillage !

Qu’est-ce que la colorimétrie vestimentaire ?

Définition de la colorimétrie

La colorimétrie est une discipline qui consiste à analyser l’effet des couleurs sur ta carnation et à trouver la palette de teintes la plus harmonieuse avec ta nature corporelle.

La question de savoir si la colorimétrie est bien réelle et fiable, c’est un débat que lancent souvent les conseillères en style qui n’ont pas cette expertise. Elles préfèrent la déconstruire plutôt que d’étudier et de s’expérimenter sur le sujet. C’est bien plus facile !

Une chose est certaine, c’est qu’elle est fréquemment mal pratiquée et mal maîtrisée. Mais pour toute personne vraiment spécialiste des couleurs, la pratique permet de confirmer la fascinante réalité.

De plus, la colorimétrie n’est pas récente. Il suffit de voir la lignée scientifique et philosophique de l’analyse des couleurs pour comprendre que le sujet est bien sérieux. 

Au fil des siècles, les physiciens, les philosophes, les mathématiciens et les artistes ont étudié la couleur et tous ont élaboré leurs propres théories sur la façon dont les couleurs interagissent entre elles, avec nos sens et avec le monde qui nous entoure.

Origines de la colorimétrie

Voici, en synthèse, les principales origines de la colorimétrie telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Le philosophe allemand Johann Wolfgang Von Goethe (1749-1832) a réalisé les liens entre les différentes couleurs et a créé la « psychologie des couleurs ». À cette période, il n’était pas encore question de l’influence de la couleur de vêtements sur le teint de la peau !

Entre 1919 et 1933, Johannes Itten (peintre suisse et professeur à l’université Bauhaus en Allemagne) a observé que les portraits étaient plus beaux lorsque la couleur vestimentaire et la palette de coloris entourant le sujet étaient utilisées en conjonction avec des tons de peau et de cheveux spécifiques. Il a alors créé quatre palettes de couleurs différentes correspondant aux quatre saisons, chacune d’entre elles comprenant quatre teints différents. 

La théoricienne de la couleur californienne Suzanne Caygill (1911-1994) a franchi une nouvelle étape en combinant la « théorie des saisons » d’Itten avec la « psychologie des couleurs » de Goethe. Sa propre théorie affirmait que les humains portent des informations sur leur personnalité et leur style dans leur coloration naturelle, et qu’à travers des traits personnels tels que la peau, les cheveux et les yeux, nous pouvons relier les couleurs personnelles à celles que l’on trouve dans la nature. 

Et c’est Albert Munsell, né en 1858, qui a commencé à définir les couleurs à l’aide des trois caractéristiques principales qu’on utilise encore aujourd’hui en colorimétrie : 

  • la température ou la teinte (froid/chaud) ; 
  • la clarté ou la valeur (sombre/clair selon l’ajout ou non de blanc) ;
  • la saturation ou la chroma (lumineux/mate selon l’ajout ou non de gris).

Selon mon approche, ce sont ces 3 piliers fondamentaux qui importent par-dessus tout, au-delà de toute théorie des 4 saisons ou des 12 saisons. J’y reviendrai plus bas.

Ici par exemple dans ce rouge bordeaux, plus on ajoute du gris et plus il devient mate (donc moins saturé).

colorimétrie vestimentaire

L’impact d’une couleur vestimentaire sur ton image

Le choix des teintes des vêtements colorés pour femme a un impact à la fois physique et psychologique.

Il y a d’abord l’effet purement esthétique. Selon ce qui correspond le mieux à ta personnalité, tu peux rechercher une harmonie avec ta carnation ou une dissonance pour créer de l’inattendu. Mais pour pouvoir choisir la bonne couleur et observer cela en conscience, encore faut-il comprendre ta colorimétrie.

Voilà pourquoi cette analyse conserve, à mes yeux, tout son intérêt, et ce, d’autant plus dans une démarche de mode responsable.

Ensuite, il y a l’impact énergétique des couleurs. En tant que longueurs d’onde, les vibrations chromatiques vont nous toucher et créer des réactions physiologiques. Ainsi, elles peuvent nous faire du bien, participer à notre équilibre vital et nous soigner (chromothérapie). Mais elles vont aussi avoir des influences psychologiques et émotionnelles. Celles-ci s’expliquent, à la fois par l’énergie émise par la couleur et la signification inconsciente qu’elle véhicule, mais aussi par l’histoire personnelle que l’on a avec elle (chromoguidance®).

C’est bien à travers les couleurs que nous interagissons et communiquons en permanence avec le monde qui nous entoure. Sur ce sujet, je t’invite à regarder ma vidéo sur l’étonnant pouvoir des couleurs dans une garde-robe consciente.

 

Couleurs chaudes et couleurs froides : quelle différence ?

Le cercle chromatique des couleurs de vêtements

Nous avons tous appris au moins la base concernant le cercle chromatique. À savoir qu’il y a les couleurs froides d’un côté et les couleurs chaudes de l’autre.

Cette séparation en 2 zones de température est liée au spectre de lumière, et donc à l’effet psychologique et physiologique des différentes longueurs d’onde. 

Les couleurs rouge, orange et jaune stimulent et réchauffent. Tandis que les couleurs bleu, vert et violet calment et refroidissent.

couleurs chaudes froides

Cependant, la colorimétrie va au-delà de cette simple distinction. On parle de température relative, car toutes les couleurs peuvent être réchauffées ou refroidies. Par conséquent, que ce soit dans la mode, l’art ou la déco, on dit qu’il y a des rouges froids et des rouges chauds, des verts froids et des verts chauds, etc.

Alors, comment faire la distinction entre couleur froide ou couleur chaude ? Il ne suffit plus de séparer le cercle en deux et de réfléchir en termes de contraste.

En fait, tout le monde peut porter l’ensemble du cercle chromatique en couleurs de vêtement. Mais ce sont certains tons de ces couleurs qui seront plus flatteurs que d’autres en fonction de ta carnation.

En effet, une couleur sera refroidie par l’ajout de pigments bleus et réchauffée par l’ajout de pigments jaunes. Par exemple, un bleu froid et un bleu réchauffé, avec plus de pigments jaunes, n’auront pas le même aspect ni le même effet sur toi. 

Autre exemple : un bleu ciel (bleu + blanc) face à un bleu turquoise (bleu + blanc + jaune).

Lequel des deux sera le plus valorisant ? C’est la question subtile que l’on se pose.C’est un exercice qui n’est pas évident au début, mais cela s’apprend très vite, dès lors qu’on pratique un petit peu. À l’issue de mon accompagnement, mes clientes savent reconnaître à coup sûr un vêtement de couleur froide et un vêtement de couleur chaude.

Attention, une couleur n’est pas chaude parce qu’elle est claire ou lumineuse. Ces deux aspects relèvent des 2 autres caractéristiques : la clarté et la saturation. Ainsi un vêtement pastel, par exemple, peut être plus ou moins chaud ou froid selon la dominante de pigments jaunes ou bleus.

Les couleurs froides de vêtements

Voici une liste non exhaustive des couleurs froides, qui contiennent donc une dominante de pigments bleus par rapport aux pigments jaunes :

  • bleu roi, bleu électrique ;
  • bleu ciel ;
  • vert sapin ;
  • vert émeraude ;
  • vert menthe à l’eau ;
  • rouge cerise ;
  • rouge framboise ;
  • bordeaux ;
  • rose fuchsia ;
  • rose pastel ;
  • violet ;
  • jaune citron.

Les couleurs chaudes de vêtements

Voici une liste non exhaustive des couleurs chaudes, qui contiennent donc une dominante de pigments jaune par rapport aux pigments bleus :

  • bleu turquoise ;
  • bleu canard ;
  • vert pomme ;
  • vert gazon ;
  • orange ;
  • rouge corail ;
  • rouge brique ;
  • ocre ;
  • rose saumon ;
  • jaune moutarde.

Et le noir dans tout ça ? Noir : couleur chaude ou froide ?

Le noir, c’est l’absence de lumière, donc l’absence de couleur. Il n’y a donc pas vraiment de température. Cependant, comme c’est une couleur sombre (degré de clarté égal à zéro) et très tranchée, on la range dans les saisons dites froides. C’est en été et en hiver que les couleurs sont les plus intenses dans la nature.

 

Quelles sont les couleurs qui vont bien ensemble ?

Comment choisir des couleurs qui vont ensemble ?

Tout d’abord, il est bon de se rappeler que toutes les couleurs cohabitent dans la nature et qu’elles sont faites pour vivre ensemble. Ce principe clé concernant le mélange de couleurs permet de dépasser les blocages et les fausses croyances. À ce propos, je te propose de lire l’article sur les croyances limitantes qui t’empêchent de porter des vêtements colorés.

Pour se rassurer et réaliser de belles harmonies de couleurs sans crainte, on utilise le cercle chromatique. Il va nous aider à associer les couleurs qui vont le mieux ensemble.

Exemples de couleurs de vêtements qui vont bien ensemble

Voici quelques clés concernant la bonne association de couleurs.

Pour trouver un duo de couleurs qui vont bien ensemble, il suffit par exemple de prendre :

  • 2 couleurs qui se trouvent dans la même branche du cercle chromatique (rose et rouge, rouge et bordeaux, bordeaux et rose).
  • 2 couleurs analogues, qui se trouvent dans des branches adjacentes, c’est-à-dire côte à côte sur le cercle chromatique (bleu et vert, rouge et violet…).
  • 2 couleurs complémentaires, qui se trouvent à l’opposé l’une de l’autre dans le cercle (bleu et orange).

 

assortir couleurs vetements

Pour trouver un trio de couleurs qui vont bien ensemble, il suffit par exemple de prendre :

  • 3 couleurs qui se trouvent dans la même branche du cercle chromatique (rose, rouge, bordeaux).
  • 3 couleurs qui se trouvent dans des branches adjacentes (rouge, rouge orangé, orange).
  • 2 couleurs qui se trouvent à l’opposé l’une de l’autre dans le cercle + une adjacente à l’une de ces 2 couleurs (bleu, orange et vert).
  • 3 couleurs qui forment un triangle équilatéral dans le cercle chromatique (violet, jaune, vert) ou encore un triangle isocel.

Afin d’associer 4 couleurs qui vont bien ensemble, on continue le même système. Et on peut ajouter, à la place du triangle, 4 couleurs qui forment un carré ou un rectangle dans la roue des couleurs.

associer couleurs vetements

 On pense souvent que c’est compliqué d’assortir les couleurs de vêtements. En réalité, il existe une infinité de combinaisons de couleurs qui vont bien ensemble.

Tu connais maintenant les bases pour choisir des couleurs qui vont ensemble. Si tu veux aller plus loin pour maîtriser totalement ton style vestimentaire et tout savoir sur comment associer les couleurs, je te conseille mon service de coaching en image intégral : le programme Style Signature.

 

Les couleurs tendances de vêtements femme

 Suivre les couleurs à la mode : bonne ou mauvaise idée ?

C’est une vraie problématique. La mode inconsciente conduit les femmes à acheter des couleurs à l’aveuglette, juste parce que c’est une couleur à la mode ou parce que c’est « joli » sur l’instant.

Or les couleurs tendance ne sont pas nécessairement des couleurs dans lesquelles tu vas te sentir rayonnante dans la durée. Si tu les choisis, sans vraiment savoir si tu vas apprécier les porter dans le temps, il y a de fortes chances pour que ces vêtements colorés soient rapidement délaissés au fond du placard.

Pour ne pas te faire piéger par les coloris tendance, et ne pas dépenser inutilement, la colorimétrie est un précieux outil.

La démarche d’apprendre à identifier tes meilleures couleurs est donc essentielle dans une démarche de mode écoresponsable. Elle te permet d’éviter le gaspillage vestimentaire. Après mon programme Couleurs Signature, tu sauras exactement pourquoi tu choisis telle ou telle couleur, afin de la porter le plus longtemps possible. Les tendances ne pourront plus manipuler ton esprit et ton porte-monnaie n’importe comment !

Comment utiliser les couleurs de vêtements tendances

Mais qu’on se comprenne bien : connaître ta colorimétrie vestimentaire, pour choisir tes couleurs en conscience, n’empêche en aucun cas d’être tendance par ailleurs !

Il ne s’agit pas de te restreindre aux seules couleurs les plus flatteuses et de t’interdire toute autre expérience chromatique. Au contraire, une fois que tu sais pourquoi tu te sens bien avec telle ou telle teinte, c’est un nouveau champ de créativité qui s’offre à toi. Tu peux t’amuser à mixer des couleurs, à porter des vêtements en color block, en monochrome ou bien en camaïeux.

Les possibilités sont illimitées sachant que l’impact de la couleur sur le teint n’est vraiment significatif que pour les couleurs que l’on porte près du visage. C’est là qu’il convient d’être la plus attentive.

Pour expérimenter une couleur de vêtement tendance, sans prendre de risque, je conseille de miser sur la seconde main. C’est une excellente option pour essayer une couleur tendance hiver, une couleur tendance printemps, etc.

Tu peux également consulter mes revues d’inspiration vidéo comme :

Tu trouveras des idées de looks tendances correspondant au mieux à ta personnalité.

 

Comment faire un test de colorimétrie de vêtements ?

Ton test de colorimétrie gratuit

Attention au piège !

La colorimétrie en ligne, réalisée par un robot ou un test automatique, ne sera jamais fiable pour faire le bon choix des couleurs. Il peut être très trompeur de s’arrêter aux conclusions de ce genre de système.

En effet, l’analyse colorimétrique est un exercice très subtil, qui ne peut aboutir à un classement simpliste, sur la seule base de la couleur de tes cheveux, de tes yeux ou de tes veines. D’ailleurs, le test de colorimétrie consistant à observer la couleur des veines est une grande mascarade. Ce n’est absolument pas un moyen fiable.

De la même façon, une colorimétrie automatisée sur la base de ta photo, via un logiciel, ne sera jamais fiable sans l’intervention de l’expertise humaine. J’ai déjà testé ce genre d’outils pour voir les résultats, et cela peut raconter tout et son contraire !

Tout ce que tu vas trouver, sur la colorimétrie en ligne, se concentre uniquement sur la théorie des 4 saisons (ou ses variantes, 8 ou 12 saisons). C’est-à-dire qu’on va te classer automatiquement dans l’une des catégories (hiver, été, automne ou printemps) à partir de tes caractéristiques physiques : couleur de cheveux, couleur des yeux, teint de peau, etc.

Il y a 2 saisons claires :

  • femme été colorimétrie : pour les carnations claires et froides
  • femme printemps colorimétrie : pour les carnations claires et chaudes.

 

Et 2 saisons dites sombres ou profondes :

  • femme hiver colorimétrie : pour les carnations profondes et froides
  • femme automne colorimétrie : pour les carnations profondes et chaudes.
 

colorimétrie vêtement

La méthode des saisons est un cadre de repères très intéressant que j’utilise également en colorimétrie. Mais je ne m’arrête pas là, car il est loin d’être aussi simple d’affirmer que tu es forcément une femme été juste parce que tu es blonde aux yeux bleus ! 

De même, un blond doré ou une tendance au bronzage doré ne veulent pas forcément dire que tu es de carnation chaude. Nous sommes bien plus uniques et complexes que cela !

C’est pour cela qu’un coaching couleurs, avec une vraie analyse chromatique de ta nature corporelle, est la voie la plus sûre pour enfin connaître la colorimétrie vestimentaire qui te va le mieux.

Aller plus loin qu’un simple test de colorimétrie vestimentaire

Le problème d’un test de colorimétrie classique, chez une conseillère en image traditionnelle, c’est que tu ressors avec la palette de couleurs indicative d’une saison sans vraiment comprendre ta marge de manœuvre… Ce qui est très frustrant, contraignant et privatif.

Ma méthode Incarnation est au contraire libératrice. Elle permet une reconnexion à soi et une pleine conscience de son corps et de ses choix vestimentaires.

Avec mon programme de coaching en image (Style Signature pour une formule intégrale) ou Couleurs signature (formule uniquement centrée sur ta colorimétrie) :

  • Tu apprends à reconnaître les couleurs et à repérer, par toi-même, pourquoi elles fonctionnent ou non pour toi. Ainsi, tu ne seras plus perdue en boutique et tu ne te feras plus avoir par les conseils des vendeuses !
  • Tu sais tirer un maximum profit des couleurs qui te valorisent le plus et tu sais également comment exploiter les autres.
  • Tu n’as plus besoin de t’enfermer dans une seule palette saisonnière et de traîner avec toi un nuancier pour te rassurer.
  • Tu comprends précisément les subtilités de ta carnation et à quel niveau se situe ta résonance chromo-corporelle sur l’échelle des 3 caractéristiques (température, clarté, saturation).
  • Tu sais si l’une de ces caractéristiques domine sur les autres et ce que cela signifie dans le champ des possibles qui s’ouvre à toi.
  • Tu sais enfin choisir ton rouge à lèvres en conscience, en identifiant facilement les couleurs qui te font rayonner.
  • Tu maîtrises enfin l’univers de la colorimétrie vestimentaire, et ce, pour la vie !

Le niveau d’excellence de cette prestation ne trouve pas d’équivalent sur le web à l’heure actuelle. J’en suis fière, car c’est vraiment un sujet de prédilection que j’approfondis depuis des années.

Ce coaching comprend un RDV avec moi et un e-book dans lequel je retranscris mes conclusions. Je te garantis ta totale compréhension (de façon ludique, sans prise de tête) et une fiabilité maximale !

 

Les 6 étapes clés de ton analyse colorimétrique vestimentaire

Comment se déroule le coaching Couleurs Signature que je te propose pour l’analyse des couleurs de ton essence ?

Tout d’abord, tu reçois un mail avec un questionnaire à remplir et à me retourner.

Deuxièmement, tu accèdes à un module d’apprentissage en ligne avec une série de 8 épisodes en vidéo pour une compréhension maximale du sujet. Il te permet d’aiguiser ton œil et d’identifier les couleurs en pleine conscience. Tu pourras déjà à ce stade, trouver un tas de réponses aux « pourquois » accumulés jusque-là dans tes pérégrinations avec les couleurs. Tu seras même capable d’analyser ta colorimétrie et de découvrir tes couleurs les plus flatteuses.

Ensuite, je te demande de nouveaux éléments pour constituer un dossier de préconsultation

Sur cette base, je vais étudier ton profil, réaliser ton test colorimétrique et dégager mes conclusions (compte un délai de 7 à 12 jours).

Après cela, nous programmons notre rendez-vous en visioconférence d’une heure pour :

  • échanger sur tes observations et ton expérience couleurs durant le module d’apprentissage ;
  • te présenter mon analyse avec l’e-book support, et t’expliquer comment bien comprendre/utiliser tes couleurs signature.
 

Enfin, je t’envoie ton e-book récapitulatif finalisé à la suite de notre entretien. Un document à conserver précieusement pour ne jamais oublier ton essence !

Prête à démarrer l’aventure ? Réserve ta place sans plus tarder en t’inscrivant au programme colorimétrie en ligne « Couleurs Signature ».

 

Partager:

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tu pourrais aussi aimer

Autres articles

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Newsletter

Bienvenue ! Je te propose régulièrement des infos utiles :

Reçois la newsletter dédiée aux femmes qui veulent incarner leur singularité, et affirmer leur style avec conscience et éthique.

Jamais de messages indésirables ici !