in

3 fausses croyances qui t’empêchent de porter des couleurs

Porter des couleurs au quotidien n’est pas encore normalisé. Même si cela commence à changer, les rues fourmillent de teintes à dominante neutre.

Contrairement à des pays comme l’Inde, où la couleur fait partie de la culture et est un incontournable des tenues, le monde occidental (supposé riche et libre) est en réalité extrêmement pauvre, fermé et codifié sur l’usage des couleurs.

Nous avons encore énormément de réticences et de fausses croyances qui nous empêchent de porter des couleurs au quotidien : « j’ose pas », « c’est too much », « je ne saurai pas comment l’associer », « je ne sais jamais si ça me va »…

J’ai entendu très souvent ce types de remarques car nous ne sommes pas éduqués à la couleur. Ce sont de vrais freins culturels ou psychologique. Mais comme toutes les idées reçues, elles n’ont pas de véritable fondement.

Après la lecture de ce billet, si tu veux aller plus loin, je te propose de suivre mon programme Style Signature : soit via un abonnement pour progresser tranquillement (et bénéficier d’un tarif spécial et de bonus), soit en achetant les masterclass séparément en une fois.

Je te présente ici 3 fausses croyances et pourquoi elles ne sont pas des réalités.

1- Porter des couleurs : « oh non, c’est trop compliqué à assortir »

Une objection qui revient souvent, c’est la difficulté pour créer des tenues avec des couleurs.

De nombreuses personnes, n’achètent pas de couleurs car, soi disant, « ça ne va pas avec tout ». Créer des looks serait plus difficile avec des coloris différents…

Je suis toujours surprise de voir à quel point les blocages sont forts et ancrés. Les personnes sont d’office convaincues, sans aucune raison :

  • qu’elles ne pourront pas associer la couleur facilement
  • que la couleur n’ira pas avec tout le reste de la garde robe
  • que la couleur va limiter les possibilités de tenues
  • que cette couleur ne pourra pas être reportée plusieurs fois la même semaine (sinon les autres vont le remarquer).

Et à chaque fois que je me retrouve devant l’armoire d’une cliente et que je propose de nouvelles associations vestimentaires, ce sont des réactions interloquées qui en disent long :

  • « je n’aurais jamais pensé à associer ça ensemble »
  • « wow mais c’est fou comme c’est chouette, je n’avais jamais testé cette association ! »
  • « je suis bluffée, on a créé X tenues avec – ce pull jaune / cette jupe verte – alors que je n’ai jamais réussi à le/la porter ! »
  • « ah mais en fait, je peux porter cette blouse quasiment avec tout, c’est dingue ! »

Le gros problème c’est qu’on est convaincu par tout un tas de fausses croyances collectives, avant même d’avoir essayé…

Parce que tu crois que c’est impossible ou trop « chiant à faire » alors tu ne tentes même pas. Tu n’imagines même pas qu’il suffirait d’apprendre uniquement quelques astuces (je t’apprends tout cela dans la masterclass 2). Tu ne suis pas non plus ton intuition, alors qu’il a souvent tout bon ! Tu réfléchis trop, tu te poses trop de questions.

Le mental prend le dessus alors qu’au final, il n’y a rien de complexe : toutes les associations de couleurs sont dans la nature et elles sont belles !

Pourquoi tu bloques ? Non pas parce que c’est difficile d’associer des couleurs mais parce que l’on t’a fait croire que c’était plus simple de faire sans.

2- « C’est trop original, je ne veux pas me faire remarquer »

La couleur semble originale dans un monde où la majorité des gens s’habillent avec des tenues qui passent inaperçues.

Est ce qu’un look coloré est original en soi ? Non, tout est relatif. Si je suis habillée dans un camp de nudistes, je suis originale, juste parce que je me présente différemment. Mais en soi, le fait d’être habillée n’a rien d’original.

Il est justement bien étrange et original de vouloir que des millions d’êtres singuliers se ressemblent… N’est-ce pas la société qui nous emprisonne dans la neutralité ? N’est-ce pas la société qui préfère noyer les gens dans la masse ? N’est-ce pas la société qui craint la liberté et la joie de vivre d’un univers coloré diversifié…

On pointe du doigt les individus qui sortent du lot plutôt que de remettre en cause tout un système qui incite à l’uniformisation.

Il appartient donc à chacun de voir la réalité en face. Tu ne seras pas originale juste parce que tu choisis de porter des couleurs. Tu seras trop originale seulement si tu penses l’être. Rappelle toi de la Reine d’Angleterre avec ses robes arc-en-ciel. Elle n’est jamais passée pour une excentrique.

Si tu assumes pleinement ton style et tes tenues colorées, ton allure féminine sera totalement naturelle et personne ne devrait le relever. Encore une fois, toutes les couleurs sont dans la nature donc rien d’original en soi…

En revanche, si tu n’assumes pas et que tu dégages un malaise de te présenter comme cela, il y a de fortes chances pour que tu réceptionnes des remarques désagréables en retour…

oser porter des couleurs

3- Porter des couleurs : « oh non, ce n’est pas intemporel et donc non durable »

En réalité, en quoi une couleur dure moins dans le temps ?

Concernant la préservation de la teinte, tout dépend de la qualité du vêtement et de son entretien. Aussi, un blanc jauni ou grise rapidement. Un noir peut également mal vieillir.

Qu’elles soient neutres ou pas et à qualité équivalente, les couleurs sont toutes logées à la même enseigne sur le plan de l’usure.

Ensuite, quelles sont les couleurs qui survivent dans le dressing, saison après saison, sans jamais se démoder ?

Les couleurs neutres : tout le monde s’accorde pour dire que ce sont « les plus sûres », qui sont vraiment intemporelles, et dont on ne pourra jamais se lasser.

Pourtant, je parie qu’un bon nombre de gens se sont déjà lassés du noir, du beige, du gris… Pour ma part, à mon époque de la fast fashion, j’achetais beaucoup de gris. Aujourd’hui, j’ai beaucoup de difficulté à en porter car cette couleur ne m’apporte rien sur le plan énergétique.

Si tu achètes des couleurs uniquement parce qu’elles sont tendance, alors elles ne seront pas intemporelles et seront effectivement susceptibles de te lasser dans le temps.

Mais si tu choisis les couleurs en conscience pour tout ce qu’elles vont t’apporter dans la durée, et que tu sais comment les exploiter, alors elles te suivront toute la vie.

En fait, qu’elles soient neutres ou non, toutes les couleurs sont dans la nature depuis la nuit des temps. L’intemporalité d’une pièce ne dépend pas de sa couleur mais de ce qu’en fera l’acheteur.

Il n’y a pas de couleurs plus intemporelles que d’autres. Il n’y a que des personnes qui décident ou non de choisir certaines couleurs en sachant qu’elles peuvent les faire durer.

♥ Et toi, que penses-tu de ces 3 objections ?

5 1 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Corinne
Corinne
3 mois il y a

Merci Loren pour cet superbe article, merci de démystifier les couleurs. Les couleurs neutres c’est joli, mais c’est vraiment dommage de ne mettre que ces couleurs là alors que toutes les couleurs sont belles et se valent bien.

J’en pouvais plus des couleurs neutres chez les youtubeuses et instagrammeuses et tomber sur ton blog qui parle de couleurs je suis juste 😍 🥰 .
Merci à toi Loren !

Publié par Loren

recyclage vetements mode

Upcycling : la tendance vertueuse et stylée des modèles uniques

fête des mères

Fête des mères : ma sélection d’idées cadeaux slow