in

LoveLove

Le pouvoir des couleurs dans une garde robe consciente et durable

couleurs garde robe

Comment peut-on s’habiller en conscience si on a pas déjà conscience des énergies couleurs qui composent notre penderie ?

On achète des couleurs parce que c’est la mode, parce qu’on a vu ces teintes sur de belles images Instagram, parce que c’est bien achalandé dans la boutique et que ça présente bien, parce qu’on a envie de changement… Ou alors on fuit la couleur, on considère qu’une garde robe durable est forcément la plus neutre possible pour pouvoir réaliser plus facilement des associations vestimentaires.

Ces deux approches sont totalement déconnectées des énergies des couleurs et de notre réceptivité par rapport à celles-ci. Ces façons actuelles de fonctionner sont, selon moi, aux antipodes d’une « mode consciente ».

Pour s’habiller en conscience, il faut d’abord ré-apprendre à voir les couleurs pour ce qu’elles sont, à savoir, des énergies. Il doit y avoir cette prise de conscience que les coloris qu’on intègre dans notre dressing durable apportent des ressources vitales à notre organisme au même titre que des aliments variés dans notre assiette.

Dans notre société de consommation, nous avons été éduqués à choisir des couleurs pour respecter des codes sociaux ou pour suivre les fantaisies culturelles du moment.

Nous n’avons jamais appris à voir les couleurs comme des énergies fondamentales pour soutenir notre bien être physique, psychique, émotionnel.

Alors que c’est avant tout ce qu’elles sont. Elles sont initialement dans la nature, non pas pour nous décorer et nous amuser, mais pour nous apporter l’équilibre dont on a besoin. Ne pas tenir compte de cela, c’est se priver de précieuses ressources et traîner, comme un boulet, un dressing mortifère.

1- Le réel pouvoir énergétique et thérapeutique des couleurs

Les couleurs ne sont pas matérielles, ce sont des longueurs d’ondes émises par la lumière et captées par notre rétine. Sans lumière, il n’y a pas de couleur. La couleur est donc une énergie. Chacune correspond à une longueur d’onde différente et possède donc des effets « énergétiques » qui lui sont spécifiques.

On a souvent entendu parler de la symbolique des couleurs, mais ici on va au-delà de ces interprétations souvent très culturelles. Il y a aussi la colorimétrie qui permet de déterminer les couleurs qui nous valorisent le plus. Tu peux apprendre à découvrir les couleurs qui te valorisent dans ma masterclass 1 : apprendre à te sublimer et mieux t’aimer.

Mais au delà de ces considérations culturelles ou esthétiques, je parle ici de la nature fondamentale de la couleur, son essence. C’est avant tout une énergie dont les effets sont universels ; dont les propriétés thérapeutiques sont reconnus par la science.

Nous sommes des êtres de lumière : chacun de nos atomes produit de la lumière. Toute la nature est lumière et couleurs. D’où notre nécessité vitale d’évoluer dans la lumière et de nous entourer de couleurs. Plus la société s’est modernisée et éloignée des couleurs de la nature et plus l’homme s’est mis à teindre les tissus afin de retrouver ces énergies dans un quotidien plus urbanisé.

Les anciennes civilisations utilisaient déjà les énergies couleurs pour guérir, comme le retranscrivent des manuscrits de la médecine chinoise ancestrale, datant de plusieurs milliers d’années. Les Egyptiens utilisaient une médecine fortement basée sur les couleurs et les sons. Ils étaient notamment adeptes de l’eau solarisée dans des bouteilles teintées et des bains d’huile colorée (cf partie 2). La Reine Néfertiti était connue pour prendre ce type de bain.

Dans la médecine Ayurvédique, traditionnelle indienne, les couleurs ont une place très importante : chaque chakra (centre énergétique) étant associé à une couleur.

Les Romains et les grecs utilisaient les vertus des bains de soleil ou héliothérapie. Pythagore a été amené à affirmer à travers ses recherches que le rouge, le bleu et le jaune se rapportent respectivement au corps, à l’âme et à l’esprit et qu’ils contribuent à l’épanouissement de l’être humain sur le plan physique et mental.

Aujourd’hui de nombreux médecins et chercheurs avancent sur la guérison de leurs patients sur la base de traitements chromo-thérapeutiques.

Des hôpitaux psychiatriques ont peint des murs en bleu afin de calmer des patients agressifs, des murs en orange afin de stimuler ceux en proie à la dépression et aux envie suicidaires.

Des prisons ont peint des murs en rose pour calmer les criminels les plus dangereux…

Dans le domaine du marketing, le pouvoir des couleurs est largement utilisé depuis que la publicité existe… Les couleurs des packagings ne sont pas choisies au hasard, ils sont là pour créer des stimuli suscitant le désir d’acheter.

2- Comment agissent les énergies couleurs de la garde robe

L’énergie vibratoire de la couleur ne pénètre pas en nous uniquement par les yeux mais aussi par les pores de la peau, les oreilles et le système respiratoire pour atteindre toutes les cellules de notre peau.

Elle peut donc être perçue, ressentie sans même la voir. Encore faut-il être suffisamment connecté au moment présent, à son environnement et à l’écoute de son corps qui entre en interaction avec les vibrations énergétiques des couleurs.

Des expériences réalisées avec des non voyants ont par exemple démontré que la température corporelle de la personne monte dans une pièce aux murs rouges et qu’elle descend ensuite dans un environnement bleu.

Nous sommes donc capables de ressentir et d’absorber les énergies des couleurs par différents moyens :

  • en les visualisant avec les yeux autour de soi, sur soi, dans la nature, dans sa maison
  • en les visualisant avec l’esprit (dans sa tête, en méditation par exemple)
  • en les portant à même la peau grâce aux vêtements, bijoux
  • en les mangeant en conscience à travers l’alimentation
  • en buvant de l’eau solarisée (eau ayant été placée dans une bouteille de verre teintée au soleil pendant au moins 4h
  • en suivant une thérapie par les couleurs comme la chromopuncture
  • en prenant des bains d’eau colorée
  • en prenant des bains de lumière (héliothérapie) : se positionner devant une fenêtre sur laquelle on place un filtre de couleurs.

Il y a donc de multiples manières de bénéficier des énergies couleurs et nous en avons un qui est à portée de main au quotidien : le dressing !

Il faut savoir que les matières naturelles sont beaucoup plus conductrice. D’où l’intérêt également d’opter pour des vêtements les moins synthétiques possibles. Plus la fibre est naturelle, plus la peau peut recevoir les bienfaits de la couleur : coton, laine, soie, lin, chanvre…

Enfin, notre intuition va jouer un rôle fondamental dans l’action des énergies couleurs : il s’agit de se mettre à l’écoute de ses besoins chromatiques du moment.

Chaque début de journée devrait commencer par cette interrogation : quelle couleur à porter me ferait du bien aujourd’hui ? Laquelle m’attire, m’apaise, me réconforte ? Ou si j’ai besoin d’être stimulée : laquelle me donne un regain d’énergie, laquelle me réveille, laquelle me fait me sentir vivante et tonique ?

Et lorsqu’on se retrouve en boutique avec une envie couleur qui s’empare de nous, il convient de bien s’interroger avant d’acheter :

  • je flash parce que je suis influencée par l’extérieur (magazines, mode, Instagram, tendances…)
  • je flash parce que j’ai vraiment besoin de cette couleur en ce moment (dans ce cas, attention à l’erreur d’achat : le besoin est sûrement temporaire et peut être assouvit par de la visualisation, de la peinture, une balade dans la nature etc…)
  • je flash parce qu’en toute conscience je sens que cette couleur me fera du bien dans la durée, je sais que je la porterai avec plaisir de façon régulière pour son énergie et que je me sentirai aussi bien enveloppée par elle dans 1 an ou 5 ans, qu’aujourd’hui…

Tous nos vêtements ne peuvent pas être de toutes les couleurs mais si l’on parvient à intégrer dans notre dressing a minima une petite touche de chaque couleur de l’arc en ciel (c’est faisable, entre habits/accessoires/chaussures), cela permet de s’habiller en conscience avec un vrai bénéfice énergétique ! C’est un véritable atout supplémentaire dont on ne devrait pas se priver, au delà de la question de la valorisation de l’image (qui n’est pas moins importante).

Pour terminer, la couleur est un véritable outil de connaissance de soi : les envies et rejets chromatiques que nous ressentons à certaines périodes sont révélatrices de ce que nous vivons. C’est l’inconscient qui s’exprime et qui dit tout haut ce qui se passe en nous sans que nous en ayons conscience… Comprendre les couleurs, et s’habiller en conscience (savoir pourquoi on a envie ou on rejette telle ou telle couleur), nous aide à y voir plus clair dans notre situation, à prendre du recul, à réaliser certaines choses et à avancer dans la bonne direction.

C’est ce que j’appelle la Chromoguidance®. Je propose des consultations individuelles de Chromoguidance en visio (via Zoom). Si cela t’intéresse, n’hésite pas à m’écrire pour avoir plus d’infos : soyonselegantes@gmail.com.

♥ Et toi quel est ton rapport aux couleurs ? Que ressens-tu quand tu regardes les couleurs de ton dressing ?

3.5 2 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] mais aussi savoir ce qu’elle nous apporte d’un point de vue énergétique, au niveau de l’ensemble de notre être (physique, psychique, émotionnel). Je t’invite à voir l‘introduction vidéo de cette série spéciale « Pouvoirs des couleurs ».  […]

Loren

Publié par Loren

tendances de mode automne hiver 2020

S’inspirer des tendances de mode automne hiver 2020 pour se réinventer sans forcément acheter

la couleur rouge

La couleur rouge : ses bienfaits lorsqu’elle est portée en conscience