in

Comment associer son chapeau à sa tenue ?

Vous le savez, j’adore les chapeaux… J’ai toujours le regret d’en voir si peu dans les rues.

J’ai eu un déclic la semaine dernière alors que je portais mon nouveau chapeau, celui que m’a confectionné Blanche Abel et que je vous ai présenté la semaine dernière.

Je me trouvais sur le quai du métro et j’étais la seule à avoir un chapeau sur la tête et qui plus est, rouge !! Le regard des gens s’arrêtait systématiquement sur moi, c’était gênant. Et là j’ai compris… Oui nos modes de vie ont changé, comme je l’expliquais la semaine dernière, mais en plus et surtout on cherche à être transparent aux yeux des autres… on veut passer inaperçu !! Aujourd’hui cela nous dérange d’être remarqué. Comme personne ne porte de chapeau, forcément celui qui en porte se rend visible… Voilà un monde de zombies dans lequel les gens portent des uniformes similaires pour s’effacer un maximum, criant silencieusement le message : « qu’on me laisse dans ma bulle, que personne ne vienne me regarder et m’embêter – si je me montre différente, je risque d’être interpellée ». Voilà pourquoi il n’y a plus de personnalité vestimentaire, voilà pourquoi la neutralité du style a pris le dessus.

Nous vivons dans l’ère de l’INCOGNITO SYSTEM…

Si tout le monde portait des chapeaux comme aux 19eme siècle, c’est celui qui n’en porterait pas qui serait étrange aux yeux des autres. L’homme est un animal social et a donc tendance a se fondre dans la masse du troupeau…

Je n’aime pas non plus me faire remarquer mais j’ai avant tout envie de rester moi même et je crois que c’est ça l’élégance : être libre d’exprimer sa différence sans avoir peur du regard des autres.

Bref, comme vous l’avez vu dans l’article « On ose porter des chapeaux avec Blanche Abel », j’ai choisi un chapeau rouge, tout simplement parce que j’en ai marre de voir toujours les mêmes chapeaux noirs ! Quand quelques zombies audacieux ont le courage d’en porter bien sûr 😉

Il faut savoir aussi que privilégier le lumineux (ou le clair) au niveau du chapeau, plutôt que du sombre mat, et bien ça agrandit la silhouette !  C’est idéal pour les femmes qui veulent s’allonger et éviter de se tasser.

Quand on choisit un chapeau coloré, autant le prendre bicolore, c’est à dire avec les détails d’une autre couleur afin de pouvoir l’associer avec plus de vêtements. Dans mon cas, j’ai choisi les détails en gris perle afin de pouvoir réaliser plus facilement des rappels de couleurs neutres que l’on porte très souvent sur le reste de la tenue.

L’idée pour bien associer son chapeau à sa tenue, c’est qu’un lien subtile soit réalisé entre ses couleurs et celles de la tenue :

  • soit le chapeau s’intègre dans la continuité d’un look monochrome ou d’un look en camaieu (voir ici comment réaliser un camaieu),
  • soit il est lié à quelques touches de couleurs que l’on retrouve dans les détails des vêtements.

Voici un look printanier ci-dessous. Vous verrez que la couleur du chapeau se retrouve de manière très discrète dans les imprimés fleuris du t.shirt. Mais cela suffit à créer une harmonie d’ensemble.

Le truc essentiel : Il ne faut pas que le chapeau ait l’air d’être là, posé comme ça, sans raison – on vérifie bien qu’il ne fasse pas tâche au milieu du tableau. 

Pour une autre idée de look avec le trench, cliquez ici pour voir l’article comment porter le trench.

Ici je porte :

  • trench Eté comme hiver
  • t-shirt Marks & Spencer
  • pantalon Bel Air
  • vieilles chaussures
  • sac Zara qui a moins de 2 ans et dont le fermoir a lâché juste après le shooting… il est actuellement à la poubelle. Ce fut le dernier sac fast fashion de ma penderie !
  • choker Uno de 50
  • chapeau Blanche Abel

Pic by Paulin Ganga

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Ambalika
Ambalika
3 années il y a

Superbe look Loren!! Elégance, féminité, c’est bien toi! Le chapeau est magnifique, et la photo devant la vieille porte bleue est lumineuse… il paraît que j’ai une tête à chapeau, mais je n’ai encore jamais franchi le cap!
Bises

Loren

Publié par Loren

On ose porter des chapeaux avec Blanche Abel

Mix and match : 3 astuces pour maîtriser l'art du décalage