in

Quelles bottines choisir pour sa morphologie ?

quelles bottines choisir pour quelle morphologie

Un grand dilemme que de savoir quelles bottines choisir ? Nous nous sommes toutes posé la question un jour face à cet incontournable du dressing… Cette paire de chaussures est vraiment pratique et intemporelle. En effet, elle peut se porter au fil des saisons. Pas seulement en automne-hiver mais également aux beaux jours avec les jambes nues.

Il y a de multiples formes de bottines. Et pour les plus courantes, elles perdurent dans les vestiaires au-delà des tendances.

La bottine est une sorte de demi-botte puisque la tige peut être de longueur variable entre la cheville et le haut du mollet. Nous ne parlerons pas ici des « low boots » ou bottines basses dont la tige se situe entre le talon d’Achille et la cheville.

Elles ne sont pas très anciennes dans la mode féminine. Les femmes commencent à les porter dès 1845. Il s’agissait de chaussures s’arrêtant à mi-mollet et lacées sur le devant, façon Marie Poppins. Je parle ici du modèle « rétro ». Elles précèdent néanmoins les bottes hautes dans le vestiaire féminin. Et oui, ce n’est qu’à partir des années 60-70 que la tige va monter, en même temps que les jupes se raccourcissent.

Même si les bottines font maintenant partie de nos habitudes vestimentaires depuis près de 2 siècles, nous nous posons encore des questions sur l’allure qu’elles nous donnent selon notre morphologie. Tu as sûrement observé que selon leur forme, le galbe de ta jambe change ou que le résultat visuel sur ta silhouette globale diffère. Ainsi, même s’il est intéressant de connaître les tendances bottines de cette année, l’essentiel reste de savoir celles qui nous flattent le plus…

Si tu as des difficultés à déterminer celles qui te mettent en valeur, ce billet tombe à pic ! Ici je vais t’expliquer ce qui se joue au niveau des effets d’optique et quelles bottines choisir selon ta morphologie.

Avant de démarrer dans le détail, sache que si tu souhaites aller plus loin pour mieux apprivoiser ta morphologie, tu trouveras un module dédié à cette question dans ma masterclass 1 : apprendre à se sublimer pour mieux s’aimer. Le module 2 du programme (qui peut également être acheté séparément à la carte) te donnera toutes les clés pour t’habiller sans difficulté avec ce qui te valorise le mieux.

Voici déjà ce qu’il faut retenir concernant la problématique des bottines et à garder en tête avant de passer à l’achat, pour faire le bon choix.

Quelles bottines choisir quand on est petite avec des mollets fins

Quand on a des petites jambes, il vaut mieux ne pas découper la jambe en plein milieu. Cela a pour effet de casser la ligne de la jambe et de tasser la silhouette. Ainsi, ce sont toutes les bottines à hauteur du mi-mollet qu’il est préférable d’éviter (exemple ci-dessous).

quelles bottines choisir femme

Si tu es vraiment très mince, tu peux porter des talons moyens à fins. En revanche, les talons très épais et semelles massives auront tendance à accentuer ta minceur. Cela pourrait créer une disproportion visuelle peu flatteuse. Des chaussures très lourdes dénotent plus facilement sur des jambes frêles.

quelles bottines choisir femme morphologie

Les bottines à bout pointu allongent la jambe mais il ne faut pas une pointe trop longue non plus au risque d’avoir un « effet péniches » à la place des pieds.

En dehors de ces quelques détails à ne pas négliger, tu peux porter tous types de bottines.

bottines chaussettes style petite

Quand on est petite avec des mollets forts et épais

Comme précédemment, il convient d’éviter les bottines mi-mollets et de les choisir à une hauteur plus basse. Veille à ce que la tige s’arrête avant le début du mollet.

Les talons fins seront à éviter. Pour favoriser la silhouette, je te conseille de privilégier des talons plus épais. Tu peux te permettre des fantaisies comme des semelles épaisses, compensées, à crampons.

quelles bottines pour quelle morpho

Tout ce qui va épaissir la jambe sur les côtés ou la rigidifier sera à éviter. Par exemple, les bottines qui font des effets de plis sont déconseillées. Celles qui sont lisses mais dont la tige est extrêmement droite et rigide pourront également dénoter avec une silhouette pulpeuse où par nature, la courbe est reine. Ainsi, veille à ce que que la matière soit assez souple pour épouser le bas de ta jambe et ses mouvements.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la bottine chaussette (qui moule la cheville) n’est pas à exclure quand on est ronde. Au contraire ! Si elle ne monte pas trop haut (toujours sous mollet), elle peut être idéale. En effet, elle va épouser parfaitement ta morphologie, rester souple et sans créer de volume sur les côtés.

Si tu veilles à ces différents points, tu devrais pouvoir porter la plupart des formes de bottines. Attention, la chelsea boot (avec caoutchoucs sur les côtés) sans talon, est certainement l’une des moins flatteuses.

Sur les autres modèles, il est à noter qu’un revers sur le haut de la chaussure ou un effet chaussette qui dépasse, peuvent donner l’illusion d’optique d’une cheville plus fine.

quelles bottines quand on est ronde

J’attire enfin ton attention sur les versions très colorées ou blanches. Celles-ci attirent l’oeil en bas du corps plutôt que de le tirer vers le haut. Et à moins de les porter jambes nues, le risque est de te découper en plusieurs tranches de couleurs, ce qui n’aide pas à élancer la silhouette. Sinon l’astuce, lorsque tu es en robe/jupe, est d’opter pour un collant dans un teinte proche de la chaussure.

comment choisir ses bottines selon sa morphologie

Quelles bottines choisir quand on est grande avec des mollets fins

Dans ce cas de figure, il y a peu de pièges à éviter. Tu peux te permettre la plupart des fantaisies et même les bottines aux tiges les plus hautes. Tu peux t’amuser avec toutes les couleurs et toutes les matières.

Et chanceuse, les grandes classiques chelsea boots sans talons t’iront à merveille.

Attention tout de même, de ne pas avoir l’air de trop flotter dans tes bottines si la tige est ultra souple avec des plis de matière. Cela pourrait donner un effet de maigreur ou donner l’impression de chaussures trop grandes.

Evidemment, la hauteur des talons dépendra de ce qui te met le plus à l’aise. En tous cas, s’ils sont assez hauts, veille à ce que l’épaisseur ne soit pas trop massive par rapport à ta cheville. Regarde toi de dos, dans un miroir, pour vérifier que le talon ne dénote pas avec la minceur du bas de ta jambe.

bottines bout pointu femme

En revanche, tous les talons fins s’harmoniseront forcément bien avec ta silhouette.

 

quelles bottines choisir

Et quand on est grande avec des mollets forts et épais

Les mêmes remarques que pour les petites sont valables, l’essentiel étant toujours de veiller à une tige qui s’arrête avant le début du mollet.

quelles bottines quand on est ronde

Aussi, les bottines qui auraient des bouts trop ronds pourraient donner l’illusion de pieds trop courts par rapport à la taille.

Contrairement aux petites, tu pourras plus facilement porter des modèles qui présentent un peu de volume sur les côtés. Il y a moins de risques de tasser la silhouette, mais c’est un point à vérifier tout de même.

***

S’il y a des conseils et des effets d’optiques à connaître, et qui peuvent vraiment aider à se sentir mieux, il n’y a bien sûr aucune règle absolue. Chacune restant libre d’évaluer ce qu’il y a de mieux pour elle.

♣ Et toi, as-tu déjà observé que certains modèles te vont mieux que d’autres par rapport à ta morphologie ? Quelles bottines aimes-tu porter ?

 

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Loren

Publié par Loren

sous-vetemens femme confort

Sous-vêtements femme : la tendance confort plébiscitée

tendances de mode automne hiver 2020

S’inspirer des tendances de mode automne hiver 2020 pour se réinventer sans forcément acheter