s'habiller selon sa morphologie

S’habiller selon sa morphologie : le vrai guide anti bullshit !

Comment s’habiller selon sa morphologie ? Une question vue et revue dans tous les blogs et magazines de mode.

Alors est-ce que je vais te raconter la même chose et reprendre les mêmes discours habituels ? Pas tout à fait…

C’est vrai, certaines femmes savent se valoriser de façon instinctive et pour d’autres, c’est plus compliqué. Ces dernières ont alors besoin de repères pour choisir les bonnes coupes de vêtements et dépasser leurs difficultés.

C’est essentiellement pour cela que les conseils du type “comment s’habiller selon sa morphologie” se retrouvent partout sur la toile.

Je tiens donc à préciser que les conseils, qui vont suivre en 2ème partie, ne sont pas des vérités absolues et universelles valables pour toutes les femmes.

Ce sont simplement des astuces qui peuvent potentiellement être utiles en fonction des complexes des unes et des autres.

Je t’invite aussi à découvrir dans cet autre article, des influenceuses françaises inspirantes, qui se battent contre les diktats et qui nous aident à décomplexer.

comment s'habiller selon sa morphologie

 

S’habiller selon sa morphologie : éclairage préalable important

1- Changer le discours et mettre fin aux diktats

Les conseils d’habillement relatifs à la morphologie ont toujours été formulés comme ça…

« Il faut s’habiller selon sa morphologie ».

Dans le conseil en image traditionnel, c’est donc la forme de ta silhouette qui te dicte comment t’habiller.

Comme si la forme de ton corps te conditionnait à devoir porter des vêtements de telle ou telle façon…

De quoi te sentir encore plus esclave de ton corps quand tu as des complexes.

Je ne suis pas du tout d’accord avec cette vision de l’habillement, très patriarcale et dictatoriale. Cette façon de conseiller me semble moyenâgeuse.

En effet, la forme de ton corps n’est pas une condamnation !

A force de lire cela partout et de l’entendre dans la bouche des conseillères en image, on a normalisé une sorte d’obligation…

Comme un “devoir” de s’habiller selon sa morphologie. Une règle imposée, inventée de toute pièce, qui hante le corps des femmes.

Alors rappelons le haut et fort : s’habiller selon sa morphologie n’est qu’une option parmi d’autres ! Si tu as envie de la valoriser différemment, tu es libre de le faire.

On lit trop souvent ce genre de choses : “si tu as telle silhouette, tu peux porter ceci” ou “tu peux te permettre ce type de vêtement”…

Comment est-il possible que la société ait réussi, en dehors de toute loi, à rendre l’habillement féminin “officieusement réglementé” au point de se demander si on “peut s’autoriser à porter ceci ou cela”… ?

Tu as le DROIT de porter ce que tu veux et il n’existe aucune interdiction valable concernant TON corps.

comment s'habiller selon sa morphologie

 

2- Comment regarder et appréhender sa silhouette

A chacune ses complexes, à chacune ses astuces pour se mettre en valeur.

Le rapport au corps est intime et complexe. Il est par conséquent impossible de considérer que toute personne ayant telle morphologie devrait porter ceci ou cela pour se sentir mieux dans sa peau…

Les 7 morpho-types traditionnels ne sont qu’un cadre de repères : 8 , X, A, V, O, H et ovale.

Ils n’étaient initialement qu’un outil schématique pour comprendre la répartition des volumes sur le corps. En aucun cas, nous devons toutes forcément correspondre à l’un de ces profils.

Cet outil n’aurait même jamais dû être transmis aux clientes. Car ce simple outil de travail utile, mais non exhaustif et imparfait, s’est transformé en diktat. Sérieusement, un artiste ne transmet pas ses secrets, un pâtissier ne révèle pas ses recettes… Un professionnel n’a pas à déballer toutes ses méthodes de travail sous peine d’être mal utilisées par les novices…

C’est exactement ce qui s’est passé. Le conseil en image s’est démocratisé de la plus mauvaise manière qui soit ! (voilà entre autres pourquoi j’ai développé le coaching en image Incarnation).

Nous sommes infiniment plus complexes que ces 6 ou 7 morphologies.

Bref, le fait de te rapprocher de l’une de ces silhouettes, ne signifie pas que tu doives suivre impérativement les conseils associés.

Par exemple, si tu corresponds à la morphologie en A mais que tu es très à l’aise avec ta structure corporelle, il n’y a aucune raison de chercher à “gommer” ou “rééquilibrer” quoi que ce soit !

Si tu te sens bien dans ton corps, ne te pose aucune question et fais toi plaisir comme bon te semble.

Si en revanche, tu n’es pas totalement à l’aise, alors ces conseils peuvent te donner des pistes pour te sentir mieux.

Il s’agit avant tout de savoir observer ta silhouette de manière objective et sans jugement, pour comprendre sa structure.

Et en fonction de la façon dont tu souhaites honorer ton corps (souligner ou non sa forme naturelle), tu choisiras d’appliquer telle ou telle astuce de morpho-style.

Attention : méfie toi des conseils morpho ou des praticiennes qui te disent de mesurer ton corps en détails avec un mètre ruban ! Il n’y a rien de pire que de soumettre ton regard à une question de centimètres. Il n’est pas utile de mesurer précisément quoi que ce soit puisque la répartition des volumes de notre corps se voit très bien à l’oeil nu.

Pour chaque silhouette, il n’y a pas 50 secrets à retenir. Il y a quelques principes forts à connaître, qui reposent sur une simple logique d’effets d’optique et d’équilibre des volumes.

Voyons donc maintenant quelles sont ces astuces qui peuvent t’aider en fonction de tes complexes personnels. L’objectif, en cas de mal être corporel, est de te réconcilier visuellement avec ta silhouette, en harmonisant les volumes et l’allure corporelle globale.

quel vêtement suivant sa morphologie

 

S’habiller selon sa morphologie : tout le vrai du faux !

1- La silhouette en 8

La silhouette en 8 est soit disant “la silhouette féminine par excellence” (encore un beau cliché dans l’esprit collectif…). Comme si les autres silhouettes étaient moins féminines ou moins jolies. Il est urgent de faire évoluer ce discours car toutes les silhouettes sont uniques et belles. C’est important de le relever pour revoir nos schémas de pensée.

En tous cas, c’est une silhouette harmonieuse et voluptueuse en ce qu’elle a les épaules alignées avec les hanches et une taille bien marquée. Tout cela en angle doux, tout en arrondi : poitrine, fesses et hanches joliment dessinées.

C’est la silhouette de Maryline Monroe, Kim Kardashian, Monica Belluci, Scarlett Johanson par exemple. C’était l’idéal des années 50, la silhouette pin’up. A chaque époque son idéal… ça change tout le temps. Cela démontre bien que l’idéal corporel n’est qu’un fantasme qui n’existera jamais !

Il est dit partout que la femme en 8, du fait de ses courbes harmonieuses, peut en principe “tout se permettre”. Tu l’as compris, cette façon de parler est insupportable car cela suggère que pour d’autres silhouettes, il y a des interdits.

Or, en coaching en image, il n’y a que des suggestions à expérimenter (qui peuvent ne pas toujours fonctionner selon les personnes) et jamais d’interdiction.

De plus, même si cette morphologie en 8 est supposée “facile à habiller”, la personne en question peut très bien :

  • avoir des complexes
  • et/ou ne pas avoir envie de souligner le 8 !

Néanmoins, pour les femmes qui souhaiteraient souligner leurs formes naturelles en 8, voici les astuces :

A éviter :

  • les coupes ou matières qui donnent du volume au niveau des hanches, afin de ne pas accentuer le volume déjà présent ;
  • les coupes qui masquent tes jolies formes : coupes droites, trop amples, forme “Empire”.

 

A privilégier :

  • les coupes et les matières qui épousent les formes : fluide, étoffes qui suivent les mouvements du corps ;
  • tous les vêtements qui marquent bien la taille et soulignent l’harmonie entre épaules et hanches : du cintré, du ceinturé.

 

Le conseil bullshit :

On lit souvent que cette morphologie ne devrait pas porter de taille basse. Rappelons d’abord que c’est avant tout une question de confort personnel.

Ensuite, d’un point de vue esthétique ou visuel, tout dépend d’autres caractéristiques. Une taille normale à basse peut être utile pour une femme en 8 qui trouve ses jambes trop longues ou qui a des grandes hanches basses par rapport au niveau de sa taille (même si elle est marquée).

 

2- S’habiller selon sa morphologie en X 

Cette silhouette s’approche de la morpho en 8 mais elle est moins pulpeuse, moins voluptueuse. Les épaules sont bien dans l’alignement des hanches mais elle a plutôt une petite poitrine et une taille fine. Les formes sont moins arrondies que la femme en 8.

La femme en X bénéficie d’un équilibre ente le haut et le bas du corps, supposé lui faciliter la tâche en matière d’habillement (aaaah la théorie… c’est tellement plus subtile en vrai. Chaque corps, même en X est unique.).

Pour celles qui souhaiteraient apporter plus de courbes à leur morphologie en X, les astuces suivantes peuvent aider :

A éviter :

  • les coupes et matières qui écrasent la poitrine ou qui font ressortir l’ossature : par exemple, un pull col roulé sombre, les encolures ras de cou.
  • les coupes droites ou amples qui masquent les formes.

 

A privilégier :

  • les coupes et matières qui apportent de la féminité et des rondeurs : décolleté plongeant, étoffes brillantes (apportent du volume), jupes boule, volants, pantalons à pince et carotte.
  • les vêtements qui mettent en valeur la taille fine : du cintré, du ceinturé.

 

Le conseil bullshit :

On lit partout que c’est une super silhouette qui peut tout porter (merci pour les autres… tout le monde PEUT tout porter !). Rappelons que la personne a ses propres complexes… On lit aussi que c’est une silhouette athlétique qu’on va forcément chercher à féminiser davantage… Mais toute personne en X ne souhaite pas forcément souligner sa taille ni féminiser sa structure naturelle pour se transformer en 8. Et c’est son droit le plus absolu !

 

3- La morphologie en A

On la reconnaît par sa carrure qui est plus étroite que les hanches. C’est une silhouette très répandue en Europe du sud et en Amérique latine. Si tu portes une taille plus petite en haut qu’en bas, tu rentres dans cette catégorie. C’est la silhouette de Jennifer Lopez, Shakira ou de Beyoncé par exemple.

Si tu es à l’aise avec ta morphologie, profite et honore là sans chercher à la transformer.

Si à l’inverse, tu es complexée, alors tu peux jouer avec les vêtements pour estomper le bas et étoffer le haut, tout en marquant la taille pour rééquilibrer les volumes.

Tu peux alors retenir les astuces suivantes pour s’habiller selon sa morphologie en A :

A éviter :

  • les bas qui élargissent et épaississent : rayures horizontales, pantalons à pince, poches latérales, jupes plissées, les volants, les matières brillantes.
  • les tops avec un tombé évasé juste au début des hanches (coupes péplum) et qui les accentuent.
  • les ensembles moulants qui font ressortir la différence de proportions épaules/hanches.

 

A privilégier :

  • les vêtements et accessoires qui attirent le regard sur le haut du corps : tops lumineux, matières brillantes ou à motifs, gros colliers, imprimés forts et/ou espacés.
  • les vêtements qui élargissent la carrure : décolletés en U ou V, encolures bateau, petites épaulettes, du cintré et du ceinturé pour faire ressortir les épaules.
  • les vêtements qui estompent les hanches : coupes droites, pantalons palazzo et wide legs, jean mom, boyfriend, slouchy.

 

Le conseil bullshit :

On lit souvent que le jean bootcut est super pour cette morphologie. Je ne suis pas du tout d’accord et l’expérience clientes me l’a prouvé.

Ce jean n’est pas idéal car il est serré au niveau du genou pour s’évaser ensuite à la cheville. Lorsqu’on a des fortes hanches, la forme du bootcut va avoir tendance à déformer la jambe en accentuant la hanche par effet de contraste avec le genou très ajusté. Encore une fois, ce n’est pas la hanche le problème mais l’illusion d’optique créée par le vêtement. Le conseil est donc très peu pertinent si tu complexes sur tes hanches…

Evidemment, si tu es à l’aise avec ce pantalon et que tu aimes ce rendu, alors ne te prive pas !

Ce qui a toujours bien fonctionné pour mes clientes, c’est le pantalon ample (palazzo ou wide legs). Contrairement à la vieille croyance selon laquelle ça grossit, c’est la meilleure façon d’allonger la silhouette et de vivre mieux avec ses hanches quand elles nous complexent…

comment s'habiller selon sa morphologie

4- S’habiller selon sa morphologie en V

On identifie cette silhouette grâce à sa carrure nettement marquée par rapport aux hanches : des épaules droites et bien définies avec une petite poitrine, des hanches étroites et des petites fesses. A l’inverse de la silhouette en A, la taille de ton haut serait supérieure à celle de tes pantalons. C’est la silhouette type de Pink ou Laure Manaudou par exemple. Bien évidemment, ce n’est pas toujours une silhouette aussi marquée et musclée.

Si tu apprécies ta structure corporelle, fais-en ta force ! C’est une belle singularité pour te démarquer et ne pas ressembler à tes voisines.

Si à l’inverse, cela te fait complexer alors la technique consiste à rendre le haut plus doux (moins anguleux), estomper la carrure et étoffer le bas pour rééquilibrer les proportions.

Voici les astuces à retenir, quand on fait le choix de s’habiller selon sa morphologie en V :

A éviter : 

  • les coupes et matières qui accentuent la carrure : épaulettes, ornements sur les épaules (boutons et autres détails à relief), manches bouffantes, les boléro, les encolures bateau, les petits cols serrés au cou (col claudine, col de chemise fermé jusqu’en haut) qui feront ressortir la largeur d’épaules, les tops moulants et trop courts, les débardeurs ou caracos à bretelles fines, les dos nus ou bustiers (sauf si tu ajoutes du volume sur les hanches).
  • les tops à motifs espacés : ils élargissent par effet d’optique, et en particulier les lignes horizontales.
  • les jeans skinny qui vont accentuer le contraste avec les épaules.

 

A privilégier :

  • les tops qui estompent la carrure : matières fluides, les encolures plongeantes, les tops avec un retombé évasé au début des hanches, les tops asymétriques, les grands cols.
  • des bas qui apportent féminité et effet de hanches : volants, matières texturées, lumineuses et brillantes, jupes et robes de forme boule, patineuse, trapèze et évasée, étoffes fluides, motifs divers et variés, pantalons à pince, pantalons carotte, jupes plissées…

 

Le conseil bullshit :

On lit souvent que cette silhouette devrait éviter les hauts à capuches si elle veut atténuer ses épaules (ce qui n’est pas le cas de toutes rappelons le !).

Je ne suis pas d’accord avec ce conseil dans la mesure où il y a pleins de formes de capuches différentes. Un sweat à capuche, par exemple, va plutôt rapprocher les épaules par effet d’optique…

 

5- La morphologie en O

Les rondeurs sont réparties sur l’ensemble du corps et la taille est peu marquée. C’est la silhouette de la chanteuse Adel ou de Valérie Damidot par exemple.

Si tu es concernée et que tu souhaites souligner, féminiser ta silhouette, il est question de jouer sur la verticalité et de marquer la taille.

Voici les astuces quand on choisit de s’habiller selon sa morphologie en O :

A éviter : 

  • les matières stretch et moulantes qui mettent en avant les bourlets.
  • les tops, vestes et blousons courts qui écrasent la poitrine et font ressortir les hanches et les fesses.
  • les coupes et les matières qui grossissent : tissus brillants, texturés, les imprimés trop chargés, les rayures horizontales et les carreaux, les superpositions de matières, pantalons taille basse, poches latérales, pantalons à pince
  • les chaussures à bout pointu, les talons fins.

 

A privilégier :

  • les coupes et matières qui subliment la poitrine, soulignent la taille et la cambrure : décolletés en V ou U, des matières fluides et vaporeuses, voilage, formes épurées, les tailles hautes, les jupes droites type fourreau qui englobent hanches et cuisses sans les mouler et mettent en valeur la taille.
  • des tissus mats, les looks monochromes (attention à ne pas tomber dans le total look noir systématique ! Trop triste… et donne mauvaise mine. Sache que le monochrome coloré ainsi que le total look blanc est tout aussi valorisant !). Joue sur les camaïeux pour varier les plaisirs.
  • mise sur la verticalité pour affiner la silhouette : vestes trois quart qui tombent sous les hanches, chemises longues, coupe droite ou légèrement ceintrées/ceinturées, talons assez épais.
  • les bons contrastes de volume : pour jouer avec les effets d’optique en ta faveur, opte pour des accessoires non riquiqui. L’astuce, c’est qu’ils soient proportionnels à tes formes : gros bijoux, sacs à mains de grande taille, ceintures épaisses. Les bijoux trop fins ou un mini sac à main feront ressortir tes rondeurs par contraste. Si au contraire tu ajoutes du volume dans tes accessoires, c’est toi qui sembleras plus fine par effet d’optique.

 

Le conseil bullshit :

“Portez du sombre ou du noir sur vos rondeurs”… On en peut plus de lire ce conseil qui matraque injustement les femmes rondes. C’est faux et archi faux.

Le noir et les couleurs sombres floutent les détails du corps mais ce n’est pas forcément plus flatteur pour la silhouette comme je l’explique dans cette vidéo Youtube.

Si tu as du ventre et que tu portes toujours la couleur la plus sombre en haut, tu vas te plomber le moral et alourdir ton buste par la même occasion (sans parler du découpage de la silhouette si tu portes la couleur en bas). Bref, il faut en finir avec toutes ces bêtises.

Porte toutes les couleurs qui te font vibrer, c’est cela qui te rendra rayonnante quelles que soient tes rondeurs.

comment être bien dans son corps

6- S’habiller selon sa morphologie en H

Cette silhouette forme un rectangle : les épaules, la taille et les hanches sont alignées. Ainsi, la taille est très peu marquée. C’est la silhouette de Charlotte Gainsbourg par exemple. Mais elle peut aussi être un peu enrobée.

Si tu te sens bien dans ton corps, fais-en ta force et ta singularité ! Tu peux par exemple choisir de la valoriser en affirmant une allure boyish, androgyne ou une allure naturelle et fragile si cela te correspond parfaitement. Tu feras alors sensation 🙂

Si cela te complexe, et que tu souhaites apporter des courbes plus féminines à ta silhouette, c’est tout à fait possible en jouant avec les formes des vêtements.

Voici les astuces à retenir quand on choisit l’option de s’habiller selon sa morphologie en H (si les lignes droites ne te conviennent pas) :

A éviter :

  • les vêtements qui aplatissent ou masquent les formes : les cols ras du cou, pull col roulé moulant sombre, les formes amples.
  • Les vêtements qui accentuent l’absence de taille : on évite ainsi le ceinturé serré ou moulant sans jeux de volumes autour, car cela fait ressortir l’absence de taille.
  • les vêtements qui accentuent la forme carrée : les cols carrés, jupes trapèze, décolletés carrés, encolures bateau, les bustiers.

 

A privilégier :

  • les formes qui apportent des courbes : des cols arrondis (cols claudine par exemple), les décolletés en U, en V, en coeur et même plongeants, les formes “Empire”, les matières fluides et voluptueuses qui suivent la silhouette et cassent le côté anguleux, la forme cachecoeur qui met en valeur la poitrine et apporte une ligne en X.
  • les coupes droites, le cintré (porté ouvert pour les vestes), les tailles hautes en faisant blouser le top dans le bas, les robes et jupes patineuses, trapèze, évasées, les petites épaulettes (ou un top marquant la carrure) portées en association avec un bas étoffant les hanches à proportion équivalente.

 

Le conseil bullshit :

“Il ne faut pas souligner la taille si celle-ci est peu marquée et éviter les tailles hautes notamment”…

C’est totalement bidon puisqu’on peut souligner la taille par effet d’optique sans aucune difficulté en faisant simplement blouser le top dans le bas.

Je n’ai pas une taille marquée et ce sont justement les tailles hautes qui me vont le mieux car cela vient dessiner une taille plus présente.

Et quand bien même je ne fais pas blouser, il y a quelque chose de très mignon dans le fait de souligner une taille peu marquée. Si ce n’est pas un complexe, pourquoi ne pas la montrer ? Parce que c’est moins sexy aux yeux de la société ? On s’en fout ! Ce n’est pas moins joli qu’une taille très marquée, c’est juste différent !

 

7- S’habiller selon sa morphologie dite ovale

C’est une silhouette avec les épaules et les hanches assez menues. La taille n’est pas marquée, elle est très épaisse par rapport aux épaules et le ventre très présent. Souvent les jambes sont plutôt fines.

Les épaules et les hanches sont a peu près de même largeur mais c’est le centre du corps qui est le plus présent du point de vue de la répartition des volumes.

Si cela te pose des complexes et des difficultés pour t’habiller, voici les astuces essentielles :

A éviter : 

  • Les vêtements moulants ou larges. Les détails et surplus de matière au niveau du ventre et de la taille.
  • Jupes et pantalons resserrés en bas, les tops péplum, les tops moulants qui marquent les reliefs du corps, les blazers portés fermés.
  • Les cols roulés et les encolure ras du cou.

 

A privilégier :

  • Les vêtements structurés, ajustés. Les vestes et chemisiers légèrement cintrés et les tops s’arrêtant au niveau de la ceinture (avec une ligne qui tombe  droite et qui ne pointe pas trop vers le bas à l’avant du corps).
  • Les tops qui suivent le buste de façon ajustée sans coller au corps. Les tops à faire blouser dans le bas.
  • Les détails, les reliefs, les matières épaisses doivent être placés en dehors du centre du corps.
  • Les robes taille empire, ou taille haute, ceinturées sous poitrine et fluides/évasées en dessous. Les robes droites, les jupes trapèze, fluides et évasées. Les robes et jupes portefeuilles.
  • Les pantalons coupe droite, palazzo et wide leggs. Les trenchs, vestes et manteaux ceinturés. Les tailles hautes gainantes en faisant blouser le top dans le bas.

 

Le conseil bullshit :

“Portez des tops longs ou évasés, des tuniques, des tops amples…”. “Ne rentrez surtout pas vos tops dans le bas”.

Bref, cachez vous sous des tops parachute ou des tops informes (que j’appelle aussi les “tops vomito”). Cela m’exaspère car beaucoup de femmes suivent ces conseils en espérant cacher leur ventre. Or la plupart de ces tops sont très mal coupés et accentuent encore plus l’effet de volume au centre du corps.

Il faut avant tout des vêtements à ta taille et de très bonne qualité. Des vêtements qui enveloppent bien tes formes pour ne pas te sentir ni saucissonnée, ni à l’inverse, camouflée sous des coupes douteuses. Dans l’exemple ci-dessous, le top est bien rentré dans le bas (wide legs, voir plus haut) et l’allure est pourtant magnifique !! Donc les rondeurs ne sont pas synonymes d’impossible…

s'habiller selon sa morphologie femme

 

♣ Et toi, te sens-tu à l’aise avec ta morphologie ? Quels sont selon toi les pires conseils morpho que tu aies entendu ?

Partager:

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tu pourrais aussi aimer

Autres articles

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Newsletter

Bienvenue ! Je te propose régulièrement des infos utiles :

Reçois la newsletter dédiée aux femmes qui veulent incarner leur singularité, et affirmer leur style avec conscience et éthique.

Jamais de messages indésirables ici !