in

Mode : comment avoir un style original et élégant ?

mode style original

Entre mode et élégance ton coeur balance ? Bonne nouvelle ! Il n’y a pas vraiment de choix à faire pour qui sait manier avec doigté l’art de l’originalité. Voici 7 réflexions autour de cette question un peu philosophique et qui peut en enflammer certaines. Les plus classiques comme les plus originales ont vite fait de me faire un procès ! Avoir un style original et élégant : oui c’est possible, il n’y a rien d’incompatible. Mais comment ? Je ne sais pas si j’ai la réponse mais voici mes pensées…

Réflexion n° 1 : originalité ne rime pas avec mauvais goût 

Nous avons toutes déjà vu des tenues que l’on a pu qualifier d’originales tout en appréciant la beauté du style. Une pièce originale n’est pas forcément laide et une pièce laide n’est pas nécessairement originale.

Réflexion n°2 : élégance et originalité ne sont pas incompatibles

Les deux peuvent même se combiner à merveille pour donner un résultat élégant et stylé. La clé : il suffit d’associer la pièce forte, originale ou excentrique à d’autres composantes unies et basiques. Le contraste complémentaire est idéal : ici c’est la pièce originale qui fait la tenue ! Sans elle, la tenue serait d’un ennui… L’originalité twiste nos basiques : c’est un fondamental à maîtriser dans l’art de s’habiller (j’en parle aussi ici).

Réflexion n°3 : l’originalité réside souvent dans la subtilité 

Le plus difficile et le plus épatant c’est de parvenir à être élégante dans l’originalité : on remarquera votre élégance, votre personnalité, votre aura. L’originalité en tant que telle ne sera pas pointée du doigt. C’est l’harmonie de l’ensemble qui sautera aux yeux avant toute chose. En effet, il est beaucoup plus facile d’être originale pour être originale : il suffit de se déguiser ! Je crois que nous sommes toutes capables de le faire sauf que, dans la vraie vie, c’est pas carnaval tous les jours malheureusement (parfois j’aimerais bien moi aussi, ce serait beaucoup plus fun…). Certaines blogueuses modes font la course à l’originalité à TOUT PRIX au détriment, parfois, de leur propre personnalité. C’est à mon sens la se

Réflexion n°4 : savoir saupoudrer l’originalité

Si vous avez d’être plus originale mais que vous ne savez pas trop comment faire, je vous conseille de vous limiter à un seul élément original par tenue si celui-ci est la pièce entière en tant que telle (tout le vêtement ou toute la chaussure) ou à deux maximum si l’originalité se place dans le détail (une partie de la chaussure ou une partie d’un vêtement ou un accessoire). Le vêtement femme chic et original par excellence correspond souvent à une pièce créateur mais encore faut-il avoir l’oeil pour bien la choisir et se poser d’office la question « avec quelle pièce de ma garde robe vais-je pouvoir porter cela pour rester élégante ? ». Et surtout : « pour rester moi même et me sentir alignée avec qui je suis ».

L’originalité peut également être liée à une manière bien spécifique d’associer des pièces entre elles, des couleurs, des motifs. Il peut s’agir aussi d’une façon originale de porter tel ou tel vêtement ou accessoire : ceinturé, retroussé, noué etc.

Réflexion n°5 : trop d’originalité peut tuer l’originalité, et tomber dans la vulgarité

Dans cette catégorie, je classe tout ce qui relève de l’extrémisme dans le cadre d’une vie quotidienne. Ici il n’y a, à mon sens, ni mode (dans son sens artistique), ni élégance. Nous sommes tous originaux par nature (car tous uniques) donc l’originalité et l’élégance vont de paire quand l’authenticité de la personne fait le lien entre les deux. Je crois que lorsqu’on est original parce qu’on y prend plaisir, qu’on le fait pour soi et qu’on s’amuse vraiment, l’élégance est là car on ose être qui on est au delà du regard d’autrui. En revanche, lorsqu’on est original dans une recherche permanente d’attention et pour faire le buzz, alors il y a un risque de perdre son identité et de tomber dans une sorte de décadence. Exprimer son originalité, cela sert à « signer » son identité et non à faire ouvrir les bouches de stupeur. Se détacher du regard d’autrui me semble très sain. Mais si à l’inverse, l’originalité est là dans le seul but de provoquer les réactions d’autrui, cela me semble plus discutable.

Réflexion n°6 : l’originalité réussie est celle qui vous va !

Pour être élégante dans l’originalité, il est généralement préférable que celle-ci vous rende grâce. Si cette originalité accentue vos défauts plutôt que de vous mettre en valeur, ce sera beaucoup moins facile. Une idée originale peut être hyper élégante sur telle silhouette et une catastrophe sur une autre, ou encore super top pour une certaine personnalité et ratée sur un autre type de personnalité. L’essentiel est que l’originalité soit adaptée à chacune et qu’elle prenne en compte vos atouts et votre personnalité.

Réflexion n°7 : L’originalité se trouve aussi dans le « less is more »

Minimalisme et originalité font souvent bon ménage. L’originalité n’est pas forcément synonyme d’accumulation, de superpositions, d’ostentatoire, de mix and match compliqué. Il ne faut pas forcément chercher l’impensable. Parfois, il suffit de revenir à la simplicité et à un tout petit détail qui fait TOUTE la différence. L’originalité peut résider dans peu de choses.

♣ Et vous, vous avez une pièce originale fétiche dans votre dressing ? Et avec quoi vous l’associez pour avoir un style original et élégant ?

source photo : timesoffashion.blogspot.com
0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
photographe cognac
10 mois il y a

Des conseils « gratuits » ne font jamais de mal, on n’est pas obligé de les suivre

Je viens en paix
Je viens en paix
11 mois il y a

Bonjour,
je n’ai rien contre vous et votre manière de gagner votre vie, mais permettez-moi de remettre en question vos pratiques douteuses. Rabaisser un type de femme pour valoriser un autre ne fonctionne que sur les gens influençables. Ce n’est pas parce qu’on a un look excentrique que l’on cherche constemment de l’attention, ou qu’on est des « cas sociaux » immatures il faut s’ouvrir à d’autres choses et arrêter d’envenimer les clichés à l’égard des looks alternatifs. Parlez à des lolitas qui sont dans le milieu depuis10 ans ( je ne parle pas des gamines de 13-14 ans qui se cherchent encore). Vous constaterez que certaines sont ingénieures, juges, institutrices etc. Mariées et mamans. N’écoutez pas les reportages de téléréalité à notre sujet. Ils ne prennent que les pires exemples. J’aime le lolita car j’ai grandi dans la culture asiatique, ce qui a influé mes goût esthétiques ( on aime le kitch et les trucs mignons ) on ne porte pas ce style pour combler un mal être, nous ne somme pas toutes des ados de 16 ans en rebéllion, on a des critères esthétiques différents. Donc à défaut, de ne pas aimer, essayez au moins de ne pas nous décrédibiliser.

L'atelier des précieuses
L'atelier des précieuses
11 mois il y a

Effacer les commentaires de nos autres lolitas ne changera en rien fait que vos propos sont déplacés sur notre communauté

Rozepine
Rozepine
11 mois il y a

J’espère , chère dame Loren, que vous êtes consciente que votre réflexion ,à la cinquième règle, remplie mépris est d’une bien forte grossièreté tant elle est déplacé, et qui témoigne de votre cruel manque d’approfondissements, de discernement, et paradoxalement en conséquence , d’élégance.

Mademoiselle blogueuse
3 années il y a

Merci pour les conseils 🙂

Loren

Publié par Loren

Comment rester féminine et élégante en baskets ?

S’habiller selon sa silhouette : les astuces clés à connaître