in

Chiner : bien choisir ses lunettes vintage

Aujourd’hui, je vous propose de rencontrer Célia, la créatrice de Lunetist. C’est une spécialiste de la lunette vintage !

Célia a créé sa marque de lunettes vintage dans son élan d’amour pour le vintage en général. Au départ, elle chinait des lunettes pour elle même, elle les faisait réparer et restaurer par un opticien. Jusqu’au jour où à force de compliments sur ses lunettes, elle finit par créer le concept d’aller les chiner, les faire expertiser et les faire restaurer pour les autres. C’est ainsi que Lunetist est né.

Ella va pouvoir tout nous dire sur comment dénicher des pépites de lunettes en brocante, aux puces, en vide grenier etc…

En effet, nous ne savons pas forcément comment faire la distinction entre des lunettes actuelles en plastique made in china et des lunettes de qualité, qui ont été crées dans les règles de l’art.

Pour bien choisir ses lunettes vintage, il faut connaître plusieurs éléments qu’elle nous explique dans cette interview.

Truc n°1 pour bien choisir ses lunettes vintage

La mention CE qui est la mention de la certification européenne est une réglementation qui date des années 90. Ce qui signifie que toutes les lunettes qui n’ont pas cette mention sur la monture peuvent être datées d’avant les années 90 et sont donc vintage. Célia considère qu’on peut parler de vintage jusque dans les années 80.

Truc n°2 pour bien choisir ses lunettes vintage

Pour les montures en acétate, pour ne pas se faire avoir et payer du plastique, il suffit de vérifier l’élément suivant : par transparence, vous devez voir une tige de métal à l’intérieur de chaque branche de la lunette. C’est une sorte de squelette. Si vous ne le voyez pas par transparence, c’est qu’il s’agit de plastique et non d’acétate.

Truc n°3  pour bien choisir ses lunettes vintage

L’acétate peut également être fissuré. Il faut donc observer minutieusement toute la monture y compris le cerclage des verres, afin de s’assurer de l’absence de fissure. Si fissure il y a, la monture pourrait casser. Il vaut donc mieux passer son chemin… Et continuer de chiner.

Truc n°4 pour bien choisir ses lunettes vintage

Les lunettes vintage avaient des verres minéraux, qui sont plus lourds que les verres actuels. En conséquence, lorsque vous soupesez la monture, celle ci doit faire un certain poids. Les lunettes d’aujourd’hui sont plus légères.

Truc n°5 pour bien choisir ses lunettes vintage

La matière : il faut savoir que jusque dans les années 60, les montures étaient en or ou laminé or. Elles comportaient donc un poinçon sur le pont. Si vous tombez sur une paire avec un poinçon, il est certain que ce sera du vrai vintage antérieur aux années 60.

Truc n°6 pour bien choisir ses lunettes vintage

La forme, le style… Cela va donner une idée de la période concernée :

  • petites et rondes avec les crochets derrières les oreilles : années 30/40
  • forme papillon : années 50
  • forme aviateur : années 60
  • forme ronde et futuriste : années 70
  • forme oversize ou créative : années 80

♣ Et vous, qu’est ce que vous aimez chiner en brocante ? des lunettes ou d’autres objets ?

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Loren

Publié par Loren

Pour démarrer une nouvelle vie, il faut d'abord nettoyer ! (étape 3)

Comment porter le pantalon rose : première tentative…