in

Secret de rides : comment obtenir un lifting naturel !

lifting naturel rides

Comme toutes les femmes, vous scrutez sûrement avec attention, l’apparition ou l’accentuation de vos rides. Vous allez découvrir ici comment elles s’installent et comment vous pouvez favoriser votre propre lifting naturel.

Dans le cadre de mon métier, je suis amenée à m’intéresser de près à la synergologie ( la science du langage corporel). Voici ce que j’ai appris sur les rides et qui devrait fortement vous intéresser…

Comme vous vous en doutez, les rides ont un langage puisqu’elles expriment des émotions.

Les rides sont les marqueurs des émotions

Ainsi le visage peut présenter 2 types de rides : des rides permanentes et des rides passagères.

Les rides passagères traduisent une émotion momentanée alors que les rides permanentes caractérisent un trait de personnalité qui se révèle à travers des émotions plus durables ou très fréquentes.

Dans les deux cas, les rides sont le résultat de certains muscles qui agissent en réaction aux dites émotions. Elles ne sont donc pas liées à votre physionomie originelle.

tensions negatives 2

Plus la fréquence d’une émotion est forte et plus la ride d’expression correspondante a de probabilité de s’inscrire définitivement sur votre visage.

En effet, certains des muscles agissant dans le processus peuvent mettre jusqu’à 400 fois plus de temps à cesser leur action après la disparition de l’émotion en question… A force de répétition d’une même émotion, le temps d’inscription sur votre visage est donc significativement démultiplié par rapport à la durée du ressenti qui en est à l’origine.

A titre d’exemple, le visage d’une personne en colère laisse apparaître momentanément des rides d’expression très marquées à l’instant où elle vit l’émotion. Mais si l’individu est de nature coléreuse alors sa physionomie finira par se transformer par l’inscription permanente des ces rides d’expression.

les émotions et les rides

Il a également été démontré scientifiquement que les émotions sont toujours plus visibles sur la partie gauche du visage car elles font intervenir l’hémisphère droit du cerveau (rapport à soi même, affect, accueil informel de l’information). La partie droite du visage est moins marquée par les ressentis émotionnels car elle est commandé par l’hémisphère gauche du cerveau (rapport aux autres, mise à distance, analyse et traitement de l’information).

Bref, tout cela pour vous dire que si vous observez bien votre visage il y a de fortes chances pour que vos rides d’expression soient beaucoup plus marquées sur la partie gauche de votre visage que sur la droite.

Hyper intéressant non !?

Et attendez ce n’est pas tout, le sujet devient encore plus passionnant lorsqu’on parle du type d’émotion concernée.

L’impact des émotions positives et des émotions négatives sur l’inscription ou le lifting des rides

Lorsque les émotions sont positives, la partie gauche du visage a tendance à s’ouvrir, se dilater et se détendre : effet lifting !

A l’inverse, lorsque les émotions sont négatives, cette partie du visage se referme et se contracte. La surpaupière gauche a tendance à gonfler et à tomber sur l’œil… Il est à noter que le stress et le surmenage (rapport à l’extérieur = hémisphère gauche) auront plutôt tendance à faire tomber votre surpaupière droite.

Par ailleurs, les émotions positives n’inscrivent aucune ride verticale alors que les émotions négatives en produisent 3 sortes :

  • les verticales entre les sourcils (rides du lion)
  • les verticales à l’extérieur du nez au niveau des sillons nasogéniens
  • les verticales aux coins de la bouche (avec des commissures de lèvres qui auront tendance à tomber).
impact émotions sur apparition rides
ici, caricature of course 😉

Vous comprenez donc bien, avec les explications de la première partie, à quel point la fréquence importante d’émotions négatives joue un rôle dans l’apparition et l’inscription de vos rides principales du visage.

Mais pas de panique, sachez que toutes les émotions positives sont magiques ! Elles ont le pouvoir, pendant leur présence, de faire disparaître les rides verticales même permanentes ! Voilà encore une bonne raison de cultiver le positivisme 😉

Attention, je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut plus rien ressentir de négatif. D’abord, c’est impossible et puis, si les émotions négatives existent, c’est qu’elles nous sont également nécessaires pour vivre.

Ce qu’il faut retenir c’est que si vous vous attachez :

  • à trouver des solutions pour apaiser vos colères, vos frustrations, vos états de stress etc (relaxation, sport, méditation, rire…)
  • et à remplacer vos croyances et vos pensées négatives par des positives…

=> alors vous obtenez un MERVEILLEUX LIFTING NATUREL, non coûteux et bon pour la santé !
lifting naturel

Encore une fois, vous voyez à quel point l’ETRE et le PARAITRE sont intimement liés. Nous ne sommes pas corps ou esprit, nous sommes l’un et l’autre avec d’infinies interactions entre les deux.

Ainsi, plus vous prenez soin de votre âme et plus vous prenez soin de votre peau ! C’est encore une preuve de la pertinence d’une vision holistique de la beauté.

♣ Que pensez vous de tout ça ? Voyez vous désormais vos rides sous un nouvel angle ? 😉

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Ada
Ada
1 année il y a

Bonjour, la première reaction est d’en faire 3 fois plus de ces rides, car si en plus de souffrir ça rend moche, il y a de quoi desesperer et tout laisser tomber! (ceci dit la vie a un humour assez particulier et si ça fonctionnait autrement ce ne serait pas drole. Haha.) Etre positif est un exercice d’autant plus difficile qu’il vaut meiux éviter par ailleurs de se mentir à soi meme. Sinon il reste le rictus (ne pas oublier de reproduire l’intégralité du sourire). Blague à part tu sais de quoi tu parles, et le conseil est excellent la life ne nous laissant guère de choix facile et agréable à appliquer. La regle est : si c’est confortable ou facile, ne le faites pas !
Enfin, la bonne nouvelle est que si on avait justement besoin de se reprendre en main pour d’autres raisons, on y gagnera un visage avenant en bonus…
Juste une chose, je me demande si l’architecture des traits ne joue pas un role contre lequel on n’a pas d’autre recours que la chirurgie.
En effet il se trouve que si j’ai un visage assez mobile et expressif (à mon grand desespoir d’ailleurs) et que les rictus de souffrance et de tristesse m’ont souvent échappé, je ris également beaucoup, ai énormément plissé les yeux ou levé les sourcils (je suis myope) et malgré le fait que j’ai dépassé les 40 n’ai pas de pattes d’oie, du tout. en revanche mes plis nasogéniens ont été très précoces je les ai attrapés vers 25 ans, j’avais des plis d’expression sur le front à dix (oui, 10 ans !) et des rides du lion à 12 (harcelement scolaire mais pas que, j’ai toujours bcp froncé les sourcils), mais comme je ne passe pas une journée sans fou rire ou presque, ça me surprend qu’ecepté des plis sur le haut du nez je n’aie pas la moindre ride d’expression de rire. Très complxee j’ai longtemps anaysé mon visage et ai fini par cerner à peu près le probleme : front bas aux arcades saillantes, à l’origine mes sourcils poussaient même ous l’arcade, j’ai épilé une dizaine de fois il n’y en a plus c’est un caprice de la nature je n’ai pas de sourcils et assume par pur esprit de contradiction (sur les canons de beauté je le cultive) :), yeux enfoncés dans les orbites saillantes, le pli de la patte d’oie ne se forme pas quand je ris, par contre j’ai les dents saillantes et trop grandes pour mon visage et un menton trop petit (c’était déjà le cas enfant je suis née comme ça il n’y a rien à faire je n’avais pas de quoi me faire opérer j’ai toujours eu plus ou moins consciemment peur d’avoir la possibilité de le faire en fait) et donc, les plis associés se sont marqués très tot, je fais parfois des simulations et il suffit que j’vance le maxillaire inferieur pour que les rides d’amertume disparaissent.
pourquoi ce comm ?
Juste pour rassurer celles qui comme moi ont un visage hors normes de beauté qui leur vaudrait des stimgates non forcement imputables à la frequence de leurs expressions, il existe un formeule culpabilisante qui affirme qu’apres 40 ans on a le visage quon merite ce n’est pas tout à fait vrai car si comme tu le demontres avec beaucoup d’a propos les expression le modelent, on doit parfois subir son ossature. Enfin justement ça confirme ton article, si on a l’inconvenient par exemple d’un menton fuyant on doit etre doublement vigilante. Je voulais juste signaler cet element en plus.
D ailleurs tu as raison car depuis que j’ai ajouté une sorte de sourire un peu cinglé à mes tics d’expressions (je fais beaucoup de grimaces c’est mon coté perché et ça me défoule) j’ai l’impression d’avoir retrouvé mon visage :p Gonfler els joues c’est bien aussi.
le plus diur est d’viter le rictus sourire inversé c’était ma grimace favorite !
comme je disais si c’est confortable facile et fun ne le faites pas :p (sinon ce n’es pas drole bis 😉
merci pour tes articles ! le ton de ton blog est amical et encourageant c’est très sympa à lire.
PS : c’est vrai, c’est plus simple de travailler le mental d’abord, le reste vient plus facilement 🙂

Marghe Coco MUNARI
Marghe Coco MUNARI
3 années il y a

Excellent article Loren ! Merci 😉 Je vais scruter mes rides de plus près… et appliquer la thérapie qui s’impose 🙂

Loren

Publié par Loren

L'accessoire mode…pas si accessoire !

Qui veux-tu être en tant que femme ?