in

Mix and match : 3 astuces pour maîtriser l'art du décalage


Avant toute chose, c’est quoi le mix and match ? Tout le monde en parle ces dernières années…
Le mix and match serait-il une tendance du moment ou un réel atout Style ?
Pour ma part je crois que le mix and match existe depuis toujours. Il n’y a pas de mode sans mix and match ou bien la mode serait péniblement ennuyeuse !
Je pense que le mix and match est un atout style qui transcende les âges et les tendances. C’est un savoir faire qui n’a de limite que celle de l’imagination.
Attention tout de même, l’exercice est parfois périlleux : on peut mixer ses pommes de terre et foirer sa purée, fouetter son huile et foirer sa mayonnaise !
En matière de Style c’est pareil, le mix and match c’est quand la mayonnaise a bien monté.
Comme son nom l’indique, le mélange fonctionne, quand le mix… match !
C’est l’art d’assembler en beauté des pièces disparates, que ce soit par leur matière, leur couleurs, leurs imprimés ou tout simplement leur style.
Ce sont des vêtements qu’on n’aurait pas logiquement associés ensemble parce que n’appartenant pas aux mêmes registres ou catégories.
Vous pouvez trouver de nombreuses images illustrant ce concept sur internet. Par exemple, DefShop illustre le décalage des styles avec sa sélection de looks mix & match de blogueuses. Grazia nous montre aussi des idées de mix and match à réaliser avec les imprimés.
L’art du mix and match c’est de créer du beau avec un mélange au premier abord disgracieux. Il s’agit de trouver l’harmonie dans la discordance… Bref, vous avez compris 😉 Il faut donc savoir jouer, prendre des risques, essayer : le mix and match nécessite audace et créativité !
Cela signifie donc aussi que tenter le mix-matching n’est pas toujours gagné en terme de résultat !
Imaginez Victoria Beckam dans une de ses tenues super sophistiquées avec une grande besace molle de style bohème portée en bandoulière : ça ne matcherait pas du tout !
Voici 3 trucs pour maîtriser l’art du mix and match :
1- Un bon mélange se fait à partir du bon nombre d’ingrédients et des bonnes doses pour chacun, évitez le surplus : mixer 2 ou 3 pièces disparates, pas plus !
2- trouver le liant, un point de raccord : une couleur commune, un aspect graphique ou une forme similaire, un même effet de contraste, une matière commune, une ceinture qui créé un lien entre deux pièces, le sac à main ou les chaussures qui donnent du sens à l’ensemble…
3- avoir une idée du résultat qu’on veut obtenir : on ne monte pas une mayonnaise sans savoir à quoi ressemble une mayonnaise !
Je veux dire par là, qu’il faut avoir un fil conducteur, savoir où vous voulez aller. Avez vous envie d’avoir une dominance de glamour avec une touche rock ou au contraire une allure rock avec une touche glamour ?
Avez vous envie d’avoir un look fortement contrasté ou plutôt nuancé ?
Voici 4 exemples de mix and match dont j’apprécie beaucoup l’effet de décalage :

  • Salopette + blouse romantique + sac de dame + escarpins à talons
  • Jupe glitter en sequins + pull en laine de montagne
  • T shirt rock + jupe crayon en cuir
  • Tailleur classique noir + t shirt blanc + Sneakers blanches + sac à dos de ville

Je vous invite à voir les illustrations en images et mes explications dans la vidéo ci dessus.
Allez un petit dernier en bonus :

 

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Loren

Publié par Loren

Comment associer son chapeau à sa tenue ?

Découverte de créateurs d'exception avec Swarovski crystals