in

Les voeux du nouvel an : questions de tradition et de bienséance


Vous avez reçu une grande vague de textos de bonne année, similaires… concis et assortis de petits smileys. Et très souvent assez génériques aussi… Vous avez la sensation qu’on vous a envoyé le même SMS qu’à tous les autres amis du répertoire ? Au travail, vous avez reçu des tonnes d’e-mails avec des images formelles qui semblent dire « c’est bon, j’ai respecté le protocole » ou au contraire des illustrations plus rigolotes, ou simplement un petit mot rapide… On se sent obligé de souhaiter la bonne année mais on ne sait plus trop comment faire et puis, qu’on se le dise, il faut que ça aille vite… Je me trompe ?

D’où vient cette traditionnelle bienséance d’avoir à formuler ses voeux ?

En France, elle est issue d’une tradition ancestrale aujourd’hui oubliée : les visites du nouvel an. De façon tout à fait rituelle et formelle, on rendait visite, dans les quinze jours qui suivaient le 1er janvier, à son entourage proche, famille et amis, mais aussi à ses collègues de travail, à son patron, et même à des familles pauvres ou des malades. L’idée était d’embellir ces jours festifs par des cadeaux et des marques d’amitié. Les étrennes sont une survivance de cette tradition.
Au 19ème siècle, ces visites obligatoires étaient perçues comme très contraignantes par beaucoup de gens qui cherchaient à les éviter. Il était alors admis que l’on pouvait remplacer une vraie visite par la simple preuve de son passage, en laissant par exemple une carte de visite.  C’est ainsi qu’apparut l’habitude de remettre au concierge du domicile de ses proches le 1er janvier une carte de visite sur laquelle on avait écrit une formule de voeux.
Vers les années 30, l’usage se perdit d’utiliser une carte de visite ou un papier à lettres pour écrire ses voeux : la carte de voeux s’était alors massivement répandue. Elle cumulait deux avantages : son format permettait d’écrire un peu plus de texte que ce qui peut être écrit sur une carte de visite mais en même temps il dispensait de l’effort que demande la rédaction d’une vraie et longue lettre ! (source : leMagfemmes)

La bienséance malmenée par les technologies

L’idée est d’envoyer une marque d’attention aux personnes à qui vous voulez montrer votre attachement, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Aujourd’hui où tout devient impersonnel avec la facilité des e-mails et des SMS, la carte papier sous enveloppe produit un effet d’autant plus impactant pour le destinataire.
Bizarrement, les enjeux du réseau social n’ont jamais été aussi important et puissants qu’aujourd’hui ; pourtant nous n’avons jamais été aussi peu courtois dans l’art et la manière de l’entretenir… Tout doit se faire vite et en quantité. Et puis avec le virtuel, la question de la bienséance passe au second plan… La masse des relations prime sur leur qualité. Sauf que cette qualité de la relation est tout aussi fondamentale et pourra vous être extrêmement bénéfique. Alors autant avoir l’élégance de la soigner un minimum ! Le facteur temps est toujours une excuse pour enclencher le mode « expéditif » dans tous les domaines ne notre vie. Encore une fois, l’élégance c’est de savoir s’octroyer le luxe du temps. Prendre un peu de temps pour les autres, c’est aussi prendre du temps pour soi. Vous verrez que cela fait le plus grand bien.
Prendre le temps de choisir une carte illustrée et d’y écrire un mot personnalisé est devenu si rare que cela emporte surprise et émotion retenant toute l’attention de votre réseau.
Pour les affaires, la carte de voeux papier sera ainsi bien plus appréciée qu’un envoi électronique. Elle sera signe de votre volonté de tisser des relations solides et de confiance. Elle vous permettra aussi de vous démarquer par rapport à vos concurrents.

Quelques règles de bienséance à connaître :

1- Envoyez vos voeux entre le 1er janvier et le 15 janvier, cela laisse le temps aux destinataires de vous répondre. Le fait d’envoyer tardivement vos voeux, peut montrer la précipitation et manquer de politesse surtout si ça ne leur laisse pas le temps de répondre avant le 31 janvier. Après cette date, ce n’est plus le moment de présenter ses voeux.
2- Comme indiqué plus haut, si vous voulez donner du poids à votre message, optez pour le papier : c’est à dire une carte sous enveloppe qui marque les esprits.
3- Même si la carte comporte le message de voeux pré-imprimé, ajoutez toujours une petite mention manuscrite et votre signature.
4- Soyez la première à présenter vos voeux à tous ceux à qui vous devez le respect ou de qui dépendent vos affaires : le respect envers vos ainés (parents, grands parents…), le respect envers votre hiérarchie, la gratitude envers vos clients, la gratitude envers vos partenaires de business qui vous apportent du travail etc.
5- Souhaitez des choses nobles : du bonheur, du succès, l’épanouissement, la joie. Mais évitez des sujets tabous comme l’argent ou la santé (on ne sait jamais où en sont les personnes avec leur santé et on peut toucher une corde sensible voire carrément mettre les pieds dans le plat).
6- Envoyez toujours une carte de voeux papier pour répondre à des voeux qui vous ont été adressés de cette manière, en veillant à le faire dans un délai assez court.
En ce qui me concerne, cette année j’ai trouvé une super solution pour personnaliser ma propre carte de voeux plutôt que d’en acheter une classique dans le commerce.
Je suis passée par un site qui s’appelle Carteland afin de créer une carte unique, qui me ressemble : j’ai choisi le design, ajouter mes logos et adapter le message à ma manière. Si bien que personne ne pourra recevoir les mêmes voeux que les miens 😉
Le site est assez intuitif, on comprend facilement comment intégrer une image et comment ajouter du texte, modifier des blocs, la présentation etc… Comme j’ai été ravie du résultat, je voulais partager cette astuce avec vous. En plus la livraison a été rapide, la qualité du papier m’a stupéfaite et les enveloppes sont fournies avec. L’aspect de la carte est vraiment haut de gamme avec une texture un peu satinée tout en restant sobre et élégante.  Je vous ai mis un aperçu de mes cartes en photo ci dessous.
Pour tout évènement nécessitant l’art et la manière de s’adresser à un interlocuteur – sans tomber dans le ringard – je ne peux que vous recommander ce site (voeux, invitations, naissance etc…).

♣ Et vous, comment adressez vous vos voeux ? Avez vous d’autres idées originales à partager avec nous dans les commentaires ?

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Grumieaux
Grumieaux
2 années il y a

Bonsoir Loren,superbe article qui nous fait revenir aux choses essentielles de la vie ,belles et simples.Merci pour ce partage Bisouss anais

Marghe Coco MUNARI
Marghe Coco MUNARI
3 années il y a

Merci Loren pour toutes ces explications !!! Il est vrai que les voeux papier se perdent à cause de l’informatique… dommage. J’envoie encore toujours des voeux par carte 😉
Bisous et excellente semaine

Loren

Publié par Loren

8 idées d'accessoires pour upgrader votre tenue de fêtes

Soldes : 10 clés efficaces pour éviter les erreurs d'achat !