in

Ton rêve, est-ce vraiment ton rêve ?

Est ce que ton rêve c’est vraiment ton rêve ? C’est une question qui peut sembler bien étrange et pourtant, c’est un truc que j’ai découvert dans ma vie et qui est essentiel pour avancer en restant aligné avec qui l’on est.

On peut passer notre vie à rêver d’une chose et quand on la réalise enfin concrètement, on se rend compte que ce n’était pas vraiment le rêve qu’on avait imaginé. Ce n’est pas exactement ce qu’on attendait. On peut même en être très déçue…

En fait, tu ne peux pas vraiment savoir si ton rêve c’est vraiment ton rêve tant que tu ne l’as pas encore essayé. Et parfois on se trompe sur ce que l’on pense être bon pour nous. Il arrive que l’on se trompe sur nos propres rêves. On se trompe sur ce que l’on pense qu’on adorerait faire… On pense qu’on serait pleinement épanouie en faisant telle ou telle chose mais quand on se retrouve à le faire dans la vraie vie, on découvre l’envers du décor de notre imaginaire et on redescend sur terre…

On dit que c’est triste de finir sa vie avec des regrets mais c’est encore plus triste de finir sa vie avec des faux regrets ! Imaginez si vous avez, à la fin de votre vie, des regrets qui n’ont en réalité pas lieu d’être parce que c’est un rêve qui ne t’aurait pas apporté la satisfaction attendue. Sauf que lorsque tu n’as fait que rêver, tu ne le sais pas, puisque tu n’a pas pu t’en rendre compte. Donc cela reste des regrets. Des regrets infondés mais surtout le regret de ne pas avoir essayé pour voir…

Voilà, comme on ne peut jamais vraiment savoir tant qu’on est pas confronté au réel, il faut nécessairement essayer.

Avoir des regrets c’est triste mais avoir de faux regrets, qui n’ont pas lieu d’être, qui sont mal fondés, c’est encore pire !

Alors comment faire ? Une astuce qui marche très bien c’est de construire une mini version du rêve pour se lancer ensuite dans la vraie version du rêve. Comme cela, vous pouvez vérifier comment vous vous sentez dans cette petite version de votre rêve avant d’aller plus loin et de vous engager trop fortement dans cette direction.

On peut vraiment faire erreur sur nous mêmes, croire que l’on rêve de quelque chose alors que finalement ce rêve est loin de ce qu’on imaginait en réalité.

Pour savoir, on doit donc absolument tester. Pour tester, il faut agir et pour agir, c’est toujours plus facile de se lancer avec une petite étape en premier. La première marche c’est donc de tenter la version « micro » du rêve en question. De cette façon, on ne prend pas trop de risques, et on peut vraiment évaluer si la version grandeur nature du rêve en vaut la chandelle.

Par exemple, si tu veux devenir actrice, commence par trouver un rôle de figurante dans le cadre d’un tournage et vois si les conditions de travail, l’atmosphère, la façon dont se comportent les comédiens principaux etc… te conviendraient vraiment ou pas ? Quels sont tes ressentis ? Peux tu te projeter dans un tel cadre de travail ? Te sens-tu comme à la maison ou dans un terrain hostile ? etc…

C’est une vraie question qu’on a tous tendance à oublier tellement c’est la mode de courir après « la vie de ses rêves ». C’est ici une astuce précieuse que j’ai comprise à mon détriment et que j’aurais aimé découvrir avant. Alors j’espère qu’elle vous sera utile avant de prendre de trop forts engagements qui, au fond, ne vous correspondent pas vraiment.

♣ Et toi, dis nous en commentaire, quel est ton rêve aujourd’hui et quel serait justement la mini version de ce rêve, le « projet test » en quelque sorte ?

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Loren

Publié par Loren

Transforme tes foulards en serres-têtes tendance

Quand les règles ne seront plus un sujet tabou