in

Tenir un blog mode, est-ce un métier ?

L’ indépendance

Métro-boulot-dodo. La vie professionnelle en entreprise vient avec sa routine, ses avantages, ses inconvénients, et représente un passage obligatoire de la vie… Ou pas ! Certaines personnes font le choix de se lancer dans l’entreprenariat et mon dieu qu’il est juste de parler d’aventure… Je fais partie de cette dernière catégorie après un passage de 10 ans dans le salariat ! Hélas, les travailleurs indépendants (et les blogueurs tout particulièrement) sont le sujet de nombreuses idées reçues, et travaillent souvent en dépit du regard des autres. Pour ma part, mon métier est un multi-métiers car il n’y a pas une étiquette pour définir ce que je fais. J’aurais envie de dire que mon métier c’est de faire ce qui me plait quand ça me plait. Du coup les gens ont du mal à comprendre car je suis plein de choses à la fois : coach en style, consultante en personal branding, formatrice, journaliste, blogueuse mode, organisatrice d’évènements, directrice artistique, personal shopper, fashion guide et peut être instructeur de zumba dans quelques temps… Pourquoi s’arrêter à une seule étiquette professionnelle quand tu aimes faire différentes choses ? Parce qu’il faut rentrer dans une case reconnue par la société ? Je crois que vous savez ce que j’en pense…

Tenir un blog mode peut donc être une simple passion, devenir l’une des facettes d’une activité professionnelle ou encore être un vrai métier à part entière pour les blogueuses à succès qui ont tout un business florissant autour de leur blog. Quand tu choisis l’indépendance, c’est tout simplment à toi de décider ce que tu veux créer.

J’ai tellement entendu de jugements et de remarques insensées à ce sujet que je trouvais intéressant de partager avec vous cette réalité. Trop de personnes pensent que tu ne peux rien construire de solide et de professionnel avec un blog. On m’a souvent dit au début ; « qu’est ce que tu vas faire avec ça », « il y a trop de concurrence », « ce n’est pas un métier », « tu ne vas pas te rémunérer avec ça », « c’est pas sérieux, sois réaliste »… blablabla. Si j’avais écouté ces personnes, je ne serais pas aujourd’hui en train de vivre mon rêve de pouvoir travailler (et être rémunérée) depuis une plage mexicaine.

Le quotidien

En tant que coach et blogueuse freelance, je suis mon propre chef. Qu’est-ce que ça signifie ? Ne jamais arriver en retard, ne pas avoir à utiliser les transports en commun tous les jours, ne pas avoir la pression de la part d’un éventuel supérieur… Le rêve ? N’en soyez pas si certaines : bien qu’il y ait beaucoup d’aspects positifs dans le quotidien d’une travailleuse indépendante, il y a aussi des sacrifices.

Être entrepreneur signifie avoir un emploi du temps incertain : on peut certes se lever plus tard qu’un employé d’entreprise, mais on peut également terminer notre journée de travail très tard le soir pour venir à bout d’un projet particulièrement pressant. Il nous arrive même régulièrement de travailler le week-end ! Le nombre d’heures de travail ne se compte pas parce qu’on aime tellement ce que l’on fait qu’on ne voit pas le temps passé. Le temps de travail n’est plus un sujet…

Je dirais qu’il n’y a plus vraiment de séparation entre les périodes de travail et de repos. Tout se confond. Tu peux être en train de travailler au bord d’une piscine un dimanche par exemple et répondre à des mails à 23h alors que tu es en train de regarder une série sur Netflix. Les temps sont entrecoupés, et c’est donc à mon sens plus qu’un métier, c’est un lifestyle.

L’argent

Comment parler de travail sans parler de rémunération ? Le rapport à l’argent est très différent de celui d’un employé, pour la simple et bonne raison que le salaire n’est plus fixe. Et je vous assure que faire la transition n’est pas facile : commencer à travailler sans savoir combien on va gagner d’ici la fin du mois demande BEAUCOUP de courage et d’organisation. Parfois on gagne un peu plus que prévu, parfois moins… Être indépendante, c’est toute une aventure et c’est parfois terrifiant ! Mais c’est épanouissant à une échelle toute aussi puissante.

La partie liée aux lois et aux impôts change lorsque l’on travaille à son propre compte ! Il faut choisir son statut juridique, son régime fiscal, ou encore faire la différence entre ses dépenses personnelles et celles liées à son travail car ces dernières peuvent être déduites de la fiche d’imposition (astuce nous permettant donc de faire quelques économies). Je sais que ça peut paraître compliqué mais ça reste un sujet important du travail en freelance, donc je vous renvoie  vers cet article du guide digital 1&1 qui explique très bien la fiscalité des travailleurs indépendants.

La passion

J’aime mon métier et tenir ce blog mode est une vraie satisfaction au quotidien. Je prends toujours beaucoup de plaisir à vous partager conseils, idées et témoignages. Je m’applique à vous concocter du contenu de qualité, et je suis toujours contente de lire vos retours. Cet aspect de partage et d’échange est une dimension du blogging qui me remplit de bonheur.

Malheureusement, les blogueurs sont encore mal vus par beaucoup de gens, au même titre que d’autres personnes vivant de leur passion comme les youtubeurs par exemple. Ainsi, les commentaires comme « c’est pas un vrai métier », « vous faites ça juste pour l’argent », ou encore « vous ne pourrez pas faire ça toute votre vie » sont hélas récurrents. Mais il faut savoir passer outre ces critiques lorsque l’on vit de son blog. Le blogging est un beau moyen de réunir des créateurs de contenu et une audience autour d’un centre d’intérêt commun. Sur mon blog je vous parle de mode ou de lifestyle, mais il y en a beaucoup d’autres qui s’adressent aux passionnés de cuisine, de cinéma ou encore de jeux vidéo ! Il peut y avoir autant de catégories de blog qu’il existe de sujets d’intérêts communs dans ce monde. Au final, je peux dire qu’être blogueuse fait désormais partie intégrante de mon métier, et je suis heureuse d’avoir fait ce choix malgré le parcours du combattant que cela implique parfois…

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Martin
Martin
1 année il y a

Je suis tombée par hasard sur ton blog et je dois dire que je suis Fan .
En ce qui me concerne , j’ai eu un métier de passion  » Professeur de Danse  » et » Directrice Artistique , j’ai créé mon école e, 1990 et j’ai cessé volontairement mon activité.
Alors , comment te dire , j’ai 57 ans , combien de fois m’as-t’on demandé : » et sinon, à part la Danse , vous faites quoi comme métier  » .
Ne pas suivre la voie de la majorité peu déranger , et bien peu importe , vivre la vie de ses rêves c’est un choix , ce n’est que plaisir et bonheur . Car après quoi court-on si ce n’est après notre bien être . Je t’embrasse , continue je t’y encourage et je m’abonne .
Tania

Marieke
1 année il y a

C’est toi qui m’a donné envie de me lancer dans un petit blog à ma mesure et je t’en remercie.
Je tiens 2 blogs pour mon travail, depuis 10ans, dans le domaine du vélo et ça ne me passionne pas toujours.
Quel bonheur d’écrire enfin sur des sujets qui me plaisent.
Tu es un exemple pour moi. Je t’embrasse

marie-caroline rey
1 année il y a

Bonsoir Loren!
bravo, de mon côté je te comprends complètement ,d’ailleurs on fait un peu la même chose sauf que pour l’instant je n’ai pas complètement eu le temps dans mon organisation de développer ma carrière de styliste car j’hésite encore entre deux directions; Mais je ne m’inquiète pas car je fais ce que j’aime avec mes 3 blogs, oui! je développe step by step mes concepts, mais je reste toujours accessible! je fais ce que j’aime..j’ai plusieurs activités entre le blogging, et le consulting, mes formations pour aider les blogueuses à se développer, n’hésite pas venir laisser ton avis sur le blog Y.B Paris, ça me fera bien plaisir!

Sam
Sam
1 année il y a

On ne vit qu’une fois, alors osef les commentaires et avis dédaigneux des autres! La société évolue toujours il a des métiers qui disparaissent tout comme d’autres apparaissent , keep going Loren,tes talents de blogueuses et ta multipotentialité nous font un bien fou

Samiha Lallouche
Samiha Lallouche
1 année il y a

On ne vit qu’une fois, alors osef les commentaires et avis dédaigneux des autres! La société évolue toujours il a des métiers qui disparaissent tout comme d’autres apparaissent , keep going Loren,tes talents de blogueuses et ta multipotentialité nous font un bien fou

Grumieaux
Grumieaux
2 années il y a

De rien , je le pense sincèrement , il faut vivre de nos passions c’est important de plus tu apportes beaucoup aux personnes avec les articles, les superbes conseils ,bonne continuation, je comprend que cela puisse un long travail
❤baci Ana

Grumieaux
Grumieaux
2 années il y a

Bonjour Loren,je trouve que ton blog est superbe,intéressant,enrichissant,il n’ y a rien à redire,vis ta passion 🙂 à fond,on sent que c’est une passion et merci pour tout ces partages de textes,d’informations,d’échange ,d’humour et de mettre de la couleur dans nos vies:)Des bises Anaïs.

Loren

Publié par Loren

Stress : yoga, relaxation, plantes… quelle méthode choisir ?

Des chaussures élégantes pour les petites pointures des tailles 32 au 36