in

Quand les règles ne seront plus un sujet tabou

Et oui les règles ont été diabolisées si longtemps, il serait temps que cela devienne un non sujet, un sujet normal qui ne met plus personne mal à l’aise ! Et bien il semblerait que nous prenions cette direction et ça fait du bien !

Malgré tout, le sujet reste encore associé au dégoût et une intimité honteuse qu’on ne devrait pas aborder… Alors les femmes se rebellent en ce moment sur les réseaux sociaux pour dédramatiser le sujet. Plusieurs campagnes font le buzz pour mettre fin au tabou. On a donc vu des filles poster des photos en pantalon avec des tâches de sang ou encore des célébrités poster des selfies en brandissant des serviettes hygiénique.

Comme j’aime bien mettre les pieds dans le plat et caricaturer les faits de société, je suis allée encore plus loin dans la revendication visuelle histoire de faire de l’humour sinon on en fait trop un « sujet grave » je trouve. Alors que le but c’est justement de dédramatiser les règles.

Je me suis donc parée le visage de serviettes sanguinolantes ahaha « Beurk Beurk » ont commenté certains. Cela m’a fait beaucoup rire de voir à quel point les gens peuvent être choqués dès que l’on expose de façon exagérée un sujet qu’il faudrait taire… Bien évidemment c’était du faux sang mais c’était histoire de faire le clown et de s’amuser de la polémique du moment même s’il y a un vrai sujet de discussion derrière.

C’est vrai que la vue du rouge sang des règles met mal à l’aise et j’ai joué là dessus pour faire sourire et bousculer un peu les plus bloqués sur la question… Mais en même temps, c’est un peu la faute de notre éducation. J’évoque les publicitaires qui font la promotion des protections hygiéniques en utilisant du produit bleu, jamais du liquide rouge. Ils appellent ça, dans le milieu de la pub, les règles de schtroumpfette ahaha. Car le rouge dérange, c’est une couleur qui n’est pas vendeuse et qui est stressante d’un point de vue psychologie marketing… C’est pas faux, mais résultat, on a jamais été habitué à parler ouvertement du sang des règles et c’est encore très associé à une notion d’impureté.

Il est temps que nous puissions en parler sans récolter des grimaces, sans être gênée, sans se sentir souillée…
Rappelons nous bien que le sang, c’est avant tout le fuel de la vie !
♣ Dites moi en commentaires quelles sont vos problématiques autour des règles ? Cela pourra m’inspirer de nouveaux sujets d’article 😉

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Loren

Publié par Loren

Ton rêve, est-ce vraiment ton rêve ?

Boire l’eau du robinet sans s’intoxiquer