in

Pandémie : quelle vie sexuelle en temps de distanciation

Face à la pandémie, l’heure est à la distanciation. Le seul mot d’ordre…  Fini le temps des grandes embrassades, on est passé en mode ‘changement de trottoir’.

Ne plus se toucher, rester à l’écart, ne plus se murmurer à l’oreille, ne plus éclater de rire près de l’autre… ce sont tout un tas de familiarités qui disparaissent tout à coup.

Alors quand on en vient à stigmatiser la bise, à supprimer la poignée de main, qu’on ose à peine le signe de tête et que se donner des coups de pieds devient la norme pour saluer…beaucoup se demandent : ‘et ma vie sexuelle alors ?’

Cette question fait couler beaucoup d’encre sur la toile car la distanciation remet en cause notre rapport au corps (au nôtre et à celui d’autrui) ainsi que toutes nos habitudes en matière de contacts physiques. Dans ce contexte, que devient le corps à corps ?

On voit circuler différentes approches sur cette question (qui semble apparemment fondamentale) face à la pandémie et à sa durée.

Les joueurs qui comptent bien profiter de la pandémie pour prendre leur pied :

Vous avez sûrement vu circuler toutes ces petites images rigolotes avec les différentes positions sexuelles recommandées ou déconseillées en période de pandémie (genre, on oublie le missionnaire et on préfère la levrette ou le 69…).

Quitte à être enfin ensemble et ne plus se demander quand on trouvera enfin le temps et l’énergie pour faire l’amour, autant en profiter ! Telle est la philosophie de ces couples qui pensent avoir échangé déjà tous leurs microbes et ne sont plus à 1 Corona près. Certains ont même ouvert les paris concernant le baby boom qui pourrait avoir lieu dans neuf mois.

Il semblerait qu’une bonne partie des français se situe dans la catégorie des joueurs car les ventes de préservatifs et de sex toys ont explosé depuis le début de la pandémie.

D’ailleurs, pour répondre à la soif de septième ciel de ces couples actifs, on trouve même un ‘Pack Confinement’ pour couple ahaha une box avec des jeux de société coquins mélangés à des produits sextoys… Ma foi, pourquoi pas ?

Il y a aussi ceux qui veulent s’envoyer en l’air à tout va mais sans prendre trop de risques non plus. Ils vont alors pratiquer le ‘safe sexe’ avec des sex toys télécommandés comme le propose la marque LELO avec beaucoup d’humour :

« Madame porte LYLA 2 entre les jambes et la télécommande de HUGO à la main, pendant que Monsieur garde HUGO entre les fesses et la télécommande de LYLA 2 dans la main. Et vous vous faites coucou de loin, avec le bras qui tient la télécommande. Un peu comme à l’époque où on faisait des parties de tennis devant sa Wii.
Ça va bosser dur à la maison, pendant le télétravail…
Et le plus beau avec ces masseurs à télécommande, c’est que vous pouvez les utiliser dans les lieux publics sans que personne ne remarque rien. Alors en allant faire les stocks de pâtes et de papier toilette au supermarché, vous pourrez continuer à vous amuser de loin. Et avec vos masques en papier sur le visage, vous aurez encore moins de chance qu’on vous remarque. Votre sourire béat sera bien dissimulé.    » *

*(en lisant cela, je me suis vraiment marrée !)

Les stressés au bord de la rupture

Le confinement est une expérience compliquée qui redistribue les rôles en vous obligeant tout d’un coup à vivre 24h sur 24h avec l’autre entre quatre murs.  Cela peut créer de nombreuses tensions et renforcer un éloignement qui existait déjà, voir même de grosses crises de nerfs qui vont confirmer des désirs de rupture inavoués jusqu’alors…

Il y aussi celles et ceux qui vont appeler leur sexologue pour faire part de leurs inquiétudes :

  • demander si c’est bien normal de ne pas faire l’amour plus qu’avant alors qu’ils ont enfin tout le loisir de s’adonner à cette activité (éprouve-t-on encore du désir l’un pour l’autre ? …)
  • demander s’ils doivent totalement s’interdire de faire l’amour pendant la période de pandémie pour éviter d’attraper le virus
  • ou comment ils peuvent s’autoriser faire l’amour pour ne pas attraper le virus…

Les optimistes qui voient la pandémie comme l’opportunité de relancer la flamme

La pandémie est à double tranchant pour la vie de couple. Soit elle peut confirmer et signer son arrêt de mort, soit elle donne l’occasion d’apprendre à se reconnecter et d’en sortir solidifié.

Les optimistes vont profiter du temps libre supplémentaire pour redevenir complice, se lancer de nouveaux défis, ré-enclencher le mode séduction. Ensemble, ils décident de communiquer leurs envies, d’échanger sur leurs fantasmes et de se lancer dans de nouvelles expériences pour remettre du piment au lit. Pour celles que ça intéresse ici, j’avais écrit quelques conseils pour apprivoiser la lingerie sexy. Cela peut être utile si vous avez ce genre de dessous qui dorment dans le placard depuis un moment et que vous n’avez jamais osé porter ou jamais eu le temps d’exploiter…

Pour cette catégorie, les petits jeux coquins comme ceux du pack de confinement peuvent être des supports intéressant d’accompagnement pendant cette période de confinement.

A mon grand regret, beaucoup de gens se ruent systématiquement sur les sites porno alors qu’il y a tant de choses à découvrir à deux… Ce n’est pas en se mettant encore derrière un écran, qu’on va pouvoir retrouver une vraie connexion. J’avais fait une vidéo dans laquelle j’expliquais mon avis là dessus : pourquoi  le porno est (malheureusement) la seule école du sexe aujourd’hui.

Ceux pour qui rien ne change pendant la pandémie

Ceux là ne voient pas du tout ce que la pandémie viendrait changer à leur intimité sexuelle. Après tout, on se souffle dans la figure en dormant, on partage les mêmes toilettes, souvent les mêmes couverts… On est donc condamné ensemble à attraper ou non le Corona ! Prions pour qu’il nous épargne et vivons notre vie au mieux pendant cette cohabitation inhabituelle.

En bref et pour conclure, qu’on soit en couple ou célibataire*, le confinement auquel nous oblige cette pandémie est idéal à l’introspection, au retour vers soi, pour se découvrir ou se redécouvrir, redéfinir ses désirs, fantasmes et intentions.

(* PS : il y a aussi un ‘Pack Confinement pour Elle’... je dis ça je dis rien… ça peut toujours faire du bien en temps de crise ! Si on se débrouille très bien toute seule, c’est top aussi bien sûr (enfin… à condition d’éviter les courgettes et autres objets domestiques insolites car les urgences sont suffisamment surchargés comme ça !). Vous avez compris l’idée, le tout est de ne pas se mettre en quarantaine soit même ! ni son couple…).

♣ Et vous, comment vous évaluez votre vie intime pendant cette pandémie ?

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Sonia
2 mois il y a

En cette période de crise sanitaire, la distanciation représente un dilemme pour tous les couples. C’est en lisant ce texte que j’ai pu comprendre comment mon conjoint et moi devons faire pour une vie sexuelle saine durant cette période difficile. Un article qui peut aider de très nombreux couples !

Loren

Publié par Loren

Tendance de mode : revue du printemps été 2020

Une robe, un mythe : 10 robes gravées dans l’histoire