in

La dentelle glamour et sur mesure avec Marianna Giordana

body dentelle

Cette semaine j’ai eu le plaisir d’interviewer Marianna Giordana, une jeune créatrice de lingerie spécialisée dans la dentelle. Après avoir fait ses preuves dans la création de prêt à porter haut de gamme pendant une dizaine d’années, elle a choisi de devenir une experte des dessous féminins pour notre plus grand bonheur !

Dentelle glamour et sur mesure avec Marianna Giordana

J’ai eu envie de vous la présenter et de partager avec vous nos échanges pour plusieurs raisons :

  • elle retranscrit une véritable élégance féminine dans ses créations,
  • son travail relève d’un réel savoir faire artisanal made in France et garantie une excellente qualité,
  • elle fait du sur mesure pour magnifier TOUTES les femmes !

S.E : Comment t’est venue cette passion pour la dentelle et l’élégance des sous vêtements féminins ?

M.G : Depuis mes débuts dans la mode, j’ai toujours beaucoup aimé travailler la dentelle. Ce qui m’intéresse c’est sa double profondeur… On cache mais on dévoile quand même. L’entrelat subtil et délicat de fils, à la fois chargés et reliés tout en légèreté m’interpelle. J’aime travailler cette ambiguïté, ce contraste qui représente bien la femme avec sa fragilité mais aussi sa force et sa complexité.

Mes créations ont toujours été orientées vers l’extrême féminité raffinée. Et pour moi, la dentelle en est le symbole. C’est l’essence du féminin, sa fondation. Ce n’est pas pour rien qu’on la porte très près du corps au contact de notre intimité. Elle est le glamour par excellence et l’ambassadrice de la délicatesse.

S.E : J’imagine que tu es calée sur l’histoire de la dentelle en France, as tu une anecdote historique croustillante à nous raconter ?

M.G : Cela peut paraître incroyable mais c’est vrai : la dentelle était l’apanage des hommes du début de sa création en 1539 jusqu’au 17ème siècle ! Ce n’est qu’après cette période que les femmes ont pu profiter de tous ses attraits…

S.E : Peux tu nous dire comment sont réalisées tes pièces de lingerie en dentelle ?

M.G : Je n’achète ma dentelle qu’en France. C’est la dentelle de chantilly réputée pour sa qualité, particulièrement fine et délicate à motifs floraux.

Je réalise les pièces moi même, entièrement à la main du début à la fin. Un soutien gorge est constitué d’une vingtaine de pièces à monter. Cela représente une demi journée de travail juste pour sa fabrication.

S.E : Associes-tu d’autres matériaux et pourquoi?

M.G : Oui, j’associe parfois le cuir et assez régulièrement la soie à la dentelle. C’est une matière noble, une fibre naturelle et raffinée. Elle met très bien en valeur les détails minutieux de la dentelle. J’aime jouer sur cette association bi-matière car elle crée une balance intéressante entre le côté plein et la transparence. Il y a toujours deux motivations à la base de mes créations :

  • le linéaire avec les fils de la dentelle mais aussi des coupes inédites et graphiques ;
  • le contraste : comme je le disais, mettre en valeur et en balance la fragilité et en même temps la force féminine.

S.E : Tu m’as expliqué que tu travailles essentiellement à la réalisation de pièces sur mesure pour tes clientes. Pourquoi as tu donc choisi de prioriser le sur mesure pour ta ligne de lingerie féminine ?

M.G : La lingerie, c’est quelque chose qui doit se coller au plus proche du corps. Elle doit être parfaitement ajustée. Or, chaque femme est tellement différente ! Le sur-mesure s’est imposé car les femmes ont une grande frustration de ne pas trouver dans les magasins des pièces à leur taille et qui les mettent en valeur. Elles recherchent dans mes produits la finition et l’ajustement impeccable qui les subliment… avec cette délicatesse qu’elles ne retrouvent jamais dans l’industrie. Même en payant le prix fort des grands noms de la lingerie.

Chaque femme a le droit de se sentir belle quelle que soit sa silhouette.

S.E : Quelles sont les plus grandes craintes de tes clientes par rapport à la lingerie en dentelle ?

M.G : Il y a deux grandes craintes principales :

  • que ce soit trop fragile à l’entretien, pas assez solide dans le temps.
  • ou, pour les fortes poitrines, que ça ne soutienne pas suffisamment.

Les clientes constatent ensuite que leurs craintes initiales n’étaient pas justifiées. J’utilise différents types de dentelles. Il faut savoir que certaines sont plus fermes que d’autres donc j’adapte la matière à la taille de la poitrine. Je soutiens également la dentelle avec d’autres techniques de renforcement. Ainsi, les femmes à forte poitrine peuvent bénéficier d’un vrai maintien tout en ayant le plaisir de porter de la belle dentelle.

Au niveau de l’entretien, il suffit juste de prendre le temps de les laver à la main sans exception. Jamais la machine ni le sèche linge. Mes pièces ont été faites à la main, elles sont tout simplement dignes d’être entretenues à la main. A partir de là, elles ont une durée de vie étonnante !

 S.E : Quelles sont leurs plus grandes satisfactions quand elles optent pour ton savoir faire ?

M.G : Ce sentiment qu’elles ressentent quand elles portent cette lingerie… Elles goutent à ce plaisir d’avoir une pièce sur mesure en dentelle parfaitement faite pour elle. Elles se découvrent une sensualité qu’elles n’avaient jamais exploitée.

briller avec élégance

C’est aussi le fait d’en finir avec des essayages qui ne vont jamais et qui transmettent insidieusement le message qu’il faudrait toutes rentrer dans le même moule ! La satisfaction de faire un pied de nez au « standard » défini par l’industrie et de se simplifier enfin la vie ! On ne leur demande plus de ressembler à quelqu’un d’autre. Elles peuvent enfin se sentir elles mêmes et belles comme elles sont.

Il est ensuite difficile pour elles de revenir à un produit de grande distribution.

S.E : Et qu’en disent les hommes ? Tu dois sûrement avoir les retours de tes clientes quant aux réactions de ces messieurs ?

M.G : Ce qui est dingue c’est que j’ai près de la moitié de mes clients qui sont des hommes ! La dentelle est la lingerie n°1 choisie par les hommes. Du coup, j’ai énormément de demandes masculines pour des cadeaux. Quant aux femmes qui font appel à moi, elles achètent à 80% pour elles mêmes et non pour faire plaisir à leur conjoint. Cela démontre que l’intérêt de la lingerie va bien au delà d’une question de sexualité et qu’elle touche avant tout quelque chose de très personnel avec un véritable bénéfice en terme d’identité, de féminité et d’estime de soi. En s’offrant de la belle lingerie, une femme s’octroie de la valeur ce qui booste sa confiance en elle. Bien évidemment, leurs hommes en sont ravis !

S.E : Quelles sont les pièces de lingerie qui ont le plus de succès et pourquoi selon toi ?

M.G : En France, ce sont les soutiens gorges sans armatures et les tops, des pièces qui peuvent se jouer dessous-dessus.

lingerie élégante glamour

En Australie, et aux Etats Unis ce sont les soutiens gorge de toutes tailles (avec ou sans armatures) car il est très difficile d’en trouver qui soient bien ajustés, raffinés et de qualité.

S.E : Combien faut il compter en terme de budget pour avoir une pièce ou un ensemble sur mesure ?

M.G : En moyenne il faut compter environ 100 euros pour un soutien-gorge sur mesure, et 150 pour un ensemble. Les culottes quand à elles, sont comprises entre 25 et 45 euros.

Vous pouvez retrouver et contacter Marianna sur son site internet, mariannagiordana.com et également ici sur sa page Facebook.

Il suffit de passer commande, elle vous expliquera comment prendre précisément vos mesures et à vous les beaux dessous élégants et sexy !

♣ Et vous les filles, vous aimez la dentelle ? Vous en portez ?

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jeanmarc Lavie
Jeanmarc Lavie
1 année il y a

Bonjour vous pouvez faire une collection homme nous aussi ont aime vos produits

Béatrice
Béatrice
4 années il y a

je te remercie pour ton message de soutien, de compassion et d’espoir face aux événements terribles que vient de connaître Paris… les mots ont cette particularité de pouvoir tout dire tout en ayant de véritable sens que pour celui qui a vécu, subi ou ressenti au plus profond de sa chair des actes ou paroles violentes. Mais Dieu merci la compassion la solidarité l’empathie ne nous font pas défaut et font écho en nous, ne serait ce que par rapport aux valeurs qui nous sont chères. Personnellement je vis dans le Var et n’ai pas de famille sur Paris mais les actes de barbarie ne peuvent ni ne doivent nous laisser indifférents et demeurer sans suite une fois les émotions et les élans de solidarité passés. Il est plus que jamais urgent et vital que nous nous engagions de quelques manières que ce soit pour lutter contre les extrémismes, l’intégrisme, le radicalisme tout en n’oubliant pas que les Syriens vivent cela au quotidien depuis 4 ans… alors ouvrons nos portes et nos coeurs et unissons nous dans ce combat.

Magalie
Magalie
4 années il y a

Merci Loren,
Pour ce post et pour ton mail…merci pour tes mots de coeur à coeur tout simplement…j ai moi aussi cherché mes amis samedi..
Je suis chanceuse…tous sont sauf…
J espère que tu es chanceuse également…
Je te souhaite beaucoup de force et de courage pour ta semaine sur Paris, notre quotidien va changer, et la vie continue et pas en apnée, alors encore merci pour ce post qui est une bouffée d air
Bien à toi
Magalie

Marivé
Marivé
4 années il y a

Merci pour cet excellent reportage, très intéressant. Cette créatrice a de très jolies pièces, à un prix accessible.

Loren

Publié par Loren

Comment s'habiller avec 3 couleurs : l'astuce infaillible pour garder la classe

Casual chic : comment porter le trench et la marinière