in

Astuce de grand mère : 5 pouvoirs épatants de l’huile

En cette période de confinement, nous revenons à une vie faite de choses simples et c’est donc la bonne occasion pour re-découvrir une vieille astuce de grand mère : l’huile !
C’est même la période idéale pour expérimenter toutes les vieilles méthodes simples, naturelles et faites maison que notre société a bien voulu nous faire oublier…
Alors, voici au moins 5 usages épatants de l’huile que l’on ne devrait plus ignorer.

1- L’astuce de grand mère extra pour décoller les étiquettes

N’importe quelle huile est top pour décoller toutes les étiquettes qui ont du mal à partir. Quand vous voulez recycler vos bocaux en verre ou qu’une étiquette de prix ne part pas sur un produit, c’est la solution idéale. Souvent, on va penser au dissolvant ou pire, au White Spirit… Des réflexes ultra chimiques et polluant alors que vous avez sous le coude une solution naturelle, non nocive et économique : votre huile alimentaire.

De mon côté, j’imbibe un maximum l’étiquette ou la partie de colle à retirer et je la laisse reposer comme cela jusqu’à ce que la colle semble se dissoudre. Ensuite on retire aisément, on nettoie.

2- Même efficacité pour retirer la peinture

Si vous aimez peindre ou si vous faites des travaux chez vous avec de la peinture, vous allez forcément vous retrouver avec plein de tâches de peinture sur la peau. Il n’est pas toujours aisé de la faire partir en se lavant les mains avec du savon classique. Je vous suggère d’essayer cette astuce de grand mère qui consiste à se laver d’abord les mains avec de l’huile ! Puis, faites partir le tout en rinçant à l’eau. Cela évite de frotter comme une dingue pendant 20 minutes, d’irriter et d’assécher votre peau.

3- L’huile est le meilleur démaquillant du monde !

Vous imaginez bien que si l’huile peut nettoyer de la peinture, elle va être redoutable pour retirer le maquillage. J’ai abandonné toutes les autres façons de me démaquiller. Je ne jure désormais que par une solution à l’huile. Vous pouvez bien évidemment opter pour un produit spécialisé pour le visage comme une huile démaquillante en parapharmacie. Cependant, sachez que n’importe quelle huile végétale sera tout aussi efficace et pourra vous rendre service plus d’une fois.

Je vous donne un exemple personnel. Fin février, j’étais en vacances au Mexique comme vous le savez. Je voyage avec le strict minimum, une seule petite valise cabine, par commodité. Par conséquent, je dois faire des choix stratégiques. Je ne fais pas suivre les produits de beauté pour lesquels je peux trouver des substituts sur place (démaquillant, crème solaire, shampoing, lait pour le corps etc…). J’ai acheté une petite bouteille d’huile d’olive pour cuisiner et elle m’a servi également pour le démaquillage. Ma peau était ravie ! Et ça, c’est une vraie astuce de grand mère. Si vous êtes en pénurie de démaquillant pendant le confinement, l’huile vous sauvera la mise (si vous avez encore la motivation de vous maquiller en ce moment bien sûr ahaha).

4- Le bain de bouche à l’huile

Ce bain de bouche à l’huile est une astuce de grand mère pour rester en bonne santé et pour prendre soin de sa précieuse bouche. Plus précisément, c’est un rituel ancestral issu de la médecine Ayurvédique (le Gandouch). Aujourd’hui, vous l’entendrez aussi appelé ‘Oil Pulling’.

Il s’agit de prendre une cuillère d’huile dans la bouche, sans l’avaler et de faire quelques va et viens entre les joues, la langue, la gorge. Il se pratique le matin à jeun pendant 5 minutes (pendant la douche par exemple). Pourquoi le matin, à jeun, avant même de boire un verre d’eau ou un citron pressé ? Parce que cela va permettre d’éliminer les mauvaises bactéries accumulées la nuit. Or si vous buvez directement de l’eau, vous allez ingérer ces bactéries au lieu de vous en débarrasser.

Il faut aussi savoir que les bains de bouche qu’on achète (même en pharmacie) ne font pas de différence entre les bonnes et les mauvaises bactéries. Ils font un effet Karcher et détruisent tout sur leur passage. Le bain de bouche à l’huile permet de préserver les bactéries protectrices.

(Attention, ne pas cracher dans les canalisations mais plutôt dans le jardin ou dans un mouchoir puis à la poubelle.)

5- L’astuce de grand mère pour recycler l’huile de cuisson

Il ne faut surtout pas jeter l’huile de cuisson dans l’évier car cela bouche les canalisations et dégrade la capacité de traitement des stations d’épuration.

Il serait dommage de s’en débarrasser à la déchetterie lorsque l’on sait que la récupération de cette huile permet de réaliser du détergent notamment pour le lavage des sols.

Voici comment faire un détergent, à base d’huile usagée, pour laver vos sols :

  • 1 litre d’huile de cuisson usagée
  • 200 grammes de soude caustique
  • 10 litres d’eau
  • 100 grammes d’huile essentielle de lavande

Procédez de la façon suivante :

  • Verser la moitié de l’eau dans un grand contenant, y diluer la soude délicatement. Ajouter l’huile de cuisson puis l’huile essentielle tout en remuant. Laisser reposer une journée. Le lendemain, ajouter le reste de l’eau et continuer à bien mélanger. Laisser reposer à nouveau. Recommencer cela pendant 5 jours.

Vous pouvez aussi recycler votre huile de cuisson pour faire des bougies à l’ancienne. Il suffit de déposer une mèche en coton retenue par un fil de fer dans un pot en verre, puis d’y verser de l’huile usagée (filtrée au préalable avec un linge), en y ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix.

♣ Et vous, connaissez vous d’autres astuces de grand mère épatantes à base d’huile ?

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Loren

Publié par Loren

Ces subtilités du Champagne à connaître absolument

Tendance de mode : revue du printemps été 2020